Gastronomie Lifestyle

L’escalope au céleri: une cuisine créative et de saison

21.04.2020
par Andrea Tarantini

De la région, pour la région: en Suisse, nous disposons de différentes variétés de légumes locaux. Le céleri est l’un d’entre eux, bien qu’il ne soit pas l’un des plus populaires. Souvent, il est jugé comme un légume qui ne peut pas être utilisé dans de nombreuses recettes. Mais ce n’est pas tout à fait vrai. Voici une recette qui souligne les possibilités de saveurs à créer avec le céleri.

La tendance est à la cuisine saisonnière. Même si les supermarchés suisses offrent chaque jour un choix abondant de légumes et de fruits, une grande partie nous vient de l’étranger. Choisir des aliments locaux soutient les producteurs régionaux et représente une bonne manière de préserver l’environnement. Comment connaître par cœur les variétés de légumes et de fruits de saison? En s’appuyant sur les calendriers saisonniers officiels qui se trouvent sur Internet ou dans les livres de cuisine.

Un potentiel inexploité

En Suisse, le céleri est disponible presque toute l’année. Cependant, ce légume pousse surtout au printemps. Pour beaucoup de gens, le céleri n’est qu’un légume bon pour les soupes qui ne correspond pas à une réelle expérience culinaire.

Néanmoins, il existe jusqu’à 30 variétés différentes de céleri, dont les plus populaires sont les branches et les tubercules de céleri. Son goût varie et passe de doux à fort, voire même épicé. De plus, ce légume est également bon pour la santé. En effet, les huiles essentielles et les substances amères contenues dans le céleri apaisent la digestion et les maux d’estomac. Le système nerveux est aussi régulé et détendu par ces huiles. En plus des nombreuses vitamines A, B, C et E et des différentes fibres qu’il contient, le céleri est aussi un remède naturel qui permet de jouir d’une bonne santé.

En principe, le céleri peut être consommé cru ou cuit. La consistance varie d’une variété à l’autre mais, en général, la cuisson le rend tendre et agréable à déguster. La préparation d’une purée de céleri est également tout à fait envisageable. En effet, nombreux sont les smoothies et les jus qui contiennent du céleri.

Il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes compétences en cuisine pour faire preuve de créativité avec le céleri. Il vous faut des idées? Nous vous proposons une recette qui est particulièrement appréciée par les végétariens: l’escalope de céleri.

L’escalope panée de céleri: une recette simple et végétalienne

Pour cette recette, il est préférable d’utiliser un céleri-rave. Cette variété est  en effet adaptée en termes de forme puisque, une fois coupée, elle a la forme d’une côtelette.

Liste des ingrédients

Temps de préparation: environ 25 minutes

  • 400g de céleri-rave
  • 100g de farine, de préférence de la farine d’épeautre
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 100g de chapelure
  • 100ml de lait de soja ou de tout autre lait végétal non sucré
  • 3 cuillères à café de moutarde
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de poivre
  • 1 pincée de curcuma
  • 4 cuillères à soupe d’huile pour frire

Passons maintenant aux différentes étapes de la recette.

1. La mise en place et la précuisson

Certes, le céleri-rave ne semble pas très savoureux à première vue. Mais les apparences sont trompeuses. Si l’extérieur n’est pas attrayant, le goût est savoureux! Pour commencer, il faut préparer le céleri cru avant de le blanchir dans de l’eau bouillante.

Coupez une extrémité du céleri avec un bon couteau afin d’avoir une bonne prise pour les prochaines étapes.

Epluchez ensuite le légume et coupez-le en tranches d’environ deux centimètres d’épaisseur. Selon vos préférences, vous pouvez opter pour des tranches plus fines ou plus épaisses sans oublier que si l’épaisseur est trop importante, les morceaux de céleri-rave prendront plus de temps à cuire.

Avant de les frire, placez les tranches dans de l’eau bouillante et salée. Les tranches de céleri doivent cuire pendant environ six à huit minutes. Elles ne doivent pas être trop cuites, autrement elles risquent d’être trop délicates pour l’étape suivante.

Avant de les paner, il faut laisser reposer les morceaux de céleri. La meilleure façon de procéder est d’utiliser un torchon de cuisine humide et d’y déposer les différents morceaux. Cela leur permettra de refroidir un peu tout en éliminant tout liquide restant.

2. La panure

Prévoyez trois bols différents. Dans un bol, mélangez la farine et la fécule de maïs. Utilisez un deuxième contenant pour la moutarde, le sel et le poivre. La chapelure sera placée dans un troisième bol. L’une après l’autre, les tranches de céleri doivent passer dans le mélange de farine, puis être plongées dans la moutarde et enfin elles doivent être passées dans la chapelure.

3. La cuisson

Il est recommandé de frire les morceaux tout de suite après les avoir panés.

Ajoutez de l’huile dans une poêle chaude. Ajoutez les escalopes de céleri et faites-les frire à feu moyen pendant quatre à cinq minutes de chaque côté, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Enfin, après la friture, tamponnez un peu les escalopes avec du papier de cuisine pour qu’elles ne soient pas trop imbibées d’huile.

4. Le service

Les escalopes de céleri sont une alternative intéressante à la viande. On peut les combiner avec presque tout. Cependant, nous vous conseillons de les consommer avec une sauce à la crème et aux champignons ainsi qu’avec de la purée de pommes de terre.

Bon appétit!

Texte Dominic Meier

Traduction de l’allemand par Andrea Tarantini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT