réseaux sociaux
Content Marketing

Le rôle des réseaux sociaux dans la guerre des talents

21.02.2022
par Akvile Arlauskaite

Au cours de la dernière décennie, les réseaux sociaux se sont imposés comme un outil indispensable pour la marque employeur. Ils permettent notamment de cibler les talents les plus jeunes. Mais comment ces canaux peuvent-ils être utilisés pour promouvoir le recrutement?

L’employer branding est un concept global. Les réseaux sociaux offrent à cet égard de nombreuses possibilités de faire connaître et de renforcer la marque employeur. En raison de leur proximité, ils sont probablement l’endroit le plus économique pour communiquer directement et régulièrement avec les employés potentiels et présenter les attributs qui font de l’entreprise un excellent lieu de travail. Cela permet aux personnes extérieures d’avoir un aperçu réaliste de la vie quotidienne chez l’employeur potentiel. Si les candidats potentiels apprennent ainsi à connaître la marque employeur et à lui faire confiance, la probabilité d’une future candidature augmente. Enfin, une marque employeur intelligente n’est pas seulement utile pour le recrutement, mais permet également de fidéliser durablement les employés.

Une stratégie globale

Supposons qu’une entreprise ait décidé de développer sa présence sur les réseaux sociaux pour renforcer sa marque employeur. Par où doit-elle commencer? Il est important que les canaux de médias sociaux soient gérés de manière professionnelle pour un recrutement réussi et qu’ils soient fermement intégrés dans la stratégie de marque employeur, plutôt que de s’appuyer exclusivement sur des mesures isolées.

Après avoir fixé les objectifs stratégiques, il convient de définir le groupe cible et les canaux correspondants. Par exemple, TikTok est parfaitement adapté pour s’adresser aux candidats de la Génération Z, alors que selon Statista, la génération des plus de 40 ans évolue majoritairement sur Facebook. Il faut également décider si des comptes séparés doivent être créés à des fins de recrutement, comme l’a fait la chaîne d’hôtels Marriott avec son compte Instagram @marriottcareers. Une alternative consisterait à élargir les comptes existants sur le plan thématique, comme par exemple le canal LinkedIn de Migros. Sur ce dernier, on trouve, en plus du contenu du type Employer Branding, des posts qui devraient s’adresser à sa clientèle.

Afin d’être reconnaissable, la marque employeur doit toujours présenter une identité cohérente. Alors que le plan rédactionnel doit suivre une ligne narrative claire et un ton uniforme, les contenus doivent être aussi variés que possible. Pour ce faire, il est notamment possible d’alterner les formats – texte, image, vidéo. Parallèlement, le contenu doit toujours être adapté au groupe cible. Ainsi, il n’est pas très judicieux de s’adresser à la génération 50+ avec des mèmes à la mode et à la Génération Z avec de longs textes.

Pour que la communauté soit toujours au courant, il faut publier régulièrement du contenu. Dans cette optique, il est conseillé de définir les responsabilités correspondantes au sein de l’entreprise. Une partie importante est la mise en place d’une gestion des commentaires et des messages afin d’entretenir l’échange personnel avec les utilisateurs.

Et enfin, il ne faut pas oublier: La stratégie en matière d’Employer Branding n’est en aucun cas statique. Grâce au controlling, son efficacité doit être vérifiée et optimisée en permanence sur les différents canaux de médias sociaux.

Huit idées pour un contenu varié

Une fois la stratégie élaborée pour les réseaux sociaux, il faut passer à la mise en œuvre. Quel contenu est approprié pour s’adresser au groupe cible de manière convaincante? Pour trouver des idées, il peut être utile dans un premier temps de s’inspirer des questions que l’entreprise reçoit souvent de la part des candidats. Pour encore plus d’inspiration, nous vous proposons huit autres idées de contenus d’Employer Branding sur les médias sociaux.

Takeover sur les médias sociaux

Les témoignages des collaborateurs sont la source la plus fiable et donc la plus précieuse pour l’évaluation du lieu de travail. Une manière intéressante de donner la parole aux employés sur les réseaux sociaux est de réaliser un takeover sur les médias sociaux, par exemple sous la forme d’une story Instagram ou d’une vidéo TikTok. Ils peuvent y raconter leur journée de travail ou comment ils ont trouvé leur emploi. Ils peuvent également exprimer, sous forme de citations, ce qu’ils apprécient chez leur employeur et dans leur travail ou informer la communauté sur un sujet spécifique. Dans ce cas, il est conseillé de taguer le travailleur concerné dans le post. Non seulement cela crée de la transparence, mais cela les incite également à partager le contenu sur leurs comptes personnels. Cela peut augmenter considérablement la visibilité de la marque employeur et favoriser le développement de la communauté.

 

 

Dans le cadre de la série Vlog Heroes, les collaborateurs de Smart Media Agency Belgium donnent régulièrement un aperçu de leur journée de travail.

Dans le cadre de la série Vlog Heroes, les collaborateurs de Smart Media Agency Belgium donnent régulièrement un aperçu de leur journée de travail.


 

Valorisation des employés

Il est utile pour les entreprises de tout secteur de parler de leurs collaborateurs. Notamment parce que cela permet de voir les visages qui se cachent derrière la marque. D’une part, cela permet de présenter les nouveaux collaborateurs et montre aux candidats potentiels que l’entreprise embauche au moment opportun. D’autre part, il est recommandé de féliciter les employés de longue date pour leur anniversaire d’entreprise, une promotion ou des réalisations professionnelles. Une telle appréciation publique n’a pas seulement un effet motivant, elle montre aussi aux personnes extérieures que l’entreprise se soucie de ses employés.

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jung von Matt (@jungvonmatt)

L’agence de marketing Jung von Matt Limmat présente un nouveau collaborateur.

L’agence de marketing Jung von Matt Limmat présente un nouveau collaborateur.

 

Coup d’œil en coulisses

Par ailleurs, il est judicieux sur les médias sociaux de donner régulièrement un aperçu de la vie quotidienne de l’entreprise. Comment la culture d’entreprise est-elle concrètement vécue? Dans quel environnement les employés potentiels travailleraient-ils? Quels sont les avantages du lieu de travail? Pour présenter ces aspects, les réseaux basés sur des images et des vidéos comme Instagram ou TikTok sont particulièrement bien adaptés. Un tel regard derrière les coulisses a l’avantage d’inciter davantage de personnes qui correspondent vraiment à l’entreprise de postuler.

 

 

@siemens_austria You can #grow with us 💯 Jahre Lehre #Bürokaufkraft #Lehre #Ausbildung Danke @alin.vienna ♬ Originalton – Siemens_Austria

Siemens montre sur TikTok à quoi ressemble la journée d’un apprenti.

Activités en dehors des heures de travail

Pour les candidats, un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée n’a probablement jamais été aussi important qu’aujourd’hui. C’est pourquoi les posts Behind-the-Scenes ne devraient pas se limiter exclusivement à la vie professionnelle. Une entreprise qui montre que les succès sont célébrés, qu’un dîner est organisé à Noël ou que l’équipe fait des excursions ensemble gagne directement en attractivité.

 

Smart Media Agency Suisse donne un aperçu d’un dîner de groupe

Smart Media Agency Suisse donne un aperçu d’un dîner de groupe .

Aspects qui caractérisent l’entreprise

En tant qu’employeur, qu’est-ce qui différencie l’entreprise de la concurrence? De l’histoire de la fondation et des possibilités d’épanouissement aux valeurs, à la mission et à l’engagement social de l’entreprise – tous ces aspects peuvent être abordés de différentes manières sur les plateformes de médias sociaux. Les statistiques, les faits amusants ou les citations sont des formats de publication intéressants. Dans tous les cas, les succès doivent également être communiqués. Cela permet de positionner l’entreprise en tant que vecteur de réussite dans le secteur.

 



KPMG Switzerland présente son initiative dans le cadre de la Journée mondiale contre le cancer.
 

Contenu à valeur ajoutée

Une autre possibilité de se positionner en tant qu’expert dans le secteur consiste à publier des contenus informatifs qui représentent une valeur ajoutée pour le groupe cible. Qu’il s’agisse d’études menées en interne ou du savoir des employés sous forme d’interview, montrer que l’on est bon dans ce que l’on fait améliore l’image de l’entreprise.

 



ABB présente les résultats de son étude.
 

Contenu interactif

Le contenu interactif transforme les spectateurs passifs en joueurs actifs. Cela renforce la relation entre le public cible et l’entreprise, qu’il s’agisse d’une story Instagram avec un sondage, d’un livestream sur Facebook ou d’un quiz sur Twitter qui incite à commenter – ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses possibilités d’entrer en contact direct avec le groupe cible via les plateformes sociales.

Un quiz d’UBS à propos des risques d’inflation en Suisse

 

Partager les offres d’emploi

Lorsqu’une entreprise publie une offre d’emploi, elle souhaite naturellement que celle-ci soit vue par le plus grand nombre possible de candidats potentiels. La portée d’une offre d’emploi peut être augmentée en la partageant sur les médias sociaux sous la forme d’un post indépendant. Il est préférable d’être bref et concis – un titre de poste avec quelques informations clés et une redirection vers le site web correspondant est plus que suffisant.

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CRK (@crk_agentur)

Un eyecatcher de CRK pour informer son public au sujet d’un poste vacant

Un eyecatcher de CRK pour informer son public au sujet d’un poste vacant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT