engagement engagement à l’étranger pour la paix
Articles sponsorisés Carrière

Engagement à l’étranger pour la paix

23.09.2022
par SMA

Corée, Cachemire ou encore Kosovo : les soldates et soldats suisses de la paix sont engagés dans en tout 19 pays marqués par la guerre ou des conflits. Ces militaires y acquièrent plus qu’une simple expérience à l’étranger : c’est une véritable expérience de vie, dans un contexte militaire et international loin de l’ordinaire et porteur de sens. 

Que ce soit en tant qu’observatrice ou observateur militaire au pied des cimes du Cachemire, spécialiste en bases de données pour les opérations de déminage dans le désert du Sahara occidental ou membre d’une équipe de liaison dans la chaleur de Bosnie-Herzégovine, quelque 280 Suissesses et Suisses sont actuellement engagés dans différentes fonctions pour une durée déterminée dans une mission militaire de maintien de la paix. Il en existe 15 à travers le globe.

Comptant 165 militaires, la SWISSCOY, stationnée au Kosovo depuis vingt ans, est le plus grand contingent et aussi celui qui réunit le plus grand nombre de fonctions différentes. Les prestations sont fournies notamment au siège de la Kosovo Force (KFOR) et concernent les soins médicaux, les domaines administratifs et organisationnels, manuels et logistiques, le transport routier et aérien, l’élimination de munitions non explosées et l’observation de la situation, entre autres. Le travail des équipes de liaison et de surveillance (LMT) est fondamental pour établir le contact avec la population locale et des représentantes ou représentants de différents domaines de la société civile. Parfois surnommées « les yeux et les oreilles » de la KFOR, ces équipes servent également de système d’alerte auprès du commandement de la mission. Sur deux sites en Bosnie-Herzégovine, des équipes de liaison et d’observations (LOT) ont une fonction similaire.

Tandis que les missions de l’ONU requièrent au minimum un grade de premier-lieutenant, il suffit d’être au rang de soldat pour participer à l’une de ces deux missions des Balkans. Les femmes n’ayant pas effectué d’école de recrues, mais qui possèdent les qualifications civiles nécessaires, peuvent elles aussi assumer certaines fonctions dans ce cadre.

Vous trouverez toutes les descriptions de postes, des informations sur les missions ainsi que les formulaires de candidature afin de vous engager à l’étranger pour la promotion de la paix sur notre site www.peace-support.ch.

Smart
fact

Autres informations

Durée de l’engagement au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine
Instruction : 2 à 3 mois à Stans-Oberdorf
Engagement : 6 mois à l’étranger

Durée de l’engagement dans les missions de l’ONU en Afrique, Asie et Europe
Instruction : env. 2 mois à Stans-Oberdorf
Engagement : 1 an à l’étranger

Conditions de base pour un engagement

  • Nationalité suisse
  • Formation professionnelle achevée, maturité ou cycle d’études achevé
  • Formation spécialisée civile et/ou militaire pertinente
  • École de recrues accomplie (les femmes n’ayant pas effectué l’école de recrues peuvent suivre une instruction adaptée à la fonction)
  • Instruction d’officier et grade de premier-lieutenant au minimum (pour les missions de l’ONU)
  • Connaissances de langues étrangères selon les fonctions (anglais avant tout)
  • Permis de conduire de catégorie B
  • Âge : de 18/25 à 65 ans

Contact
Centre de compétences SWISSINT
Kasernenstr. 4, 6370 Stans-Oberdorf
Courriel : info.swissint@vtg.admin.ch
Tél. : 058 467 58 58
Site internet : www.peace-support.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT