gestion de la diversité meeting fauteuil roulant collaborateurs
Diversité

Développer son entreprise grâce à la diversité

23.03.2022
par Léa Stocky

La gestion de la diversité est un domaine de gestion des ressources humaines. Sa mission est de promouvoir la diversité des collaborateurs. La diversité des salariés.es est considérée comme une richesse pour les entreprises car elle permet d’innover et favorise la créativité et la cohésion de groupe entre les collaborateurs.rices. Afin d’en faire une force, il est tout d’abord important d’en prendre conscience et d’en faire un véritable axe de la politique interne et du management. 

La diversité en milieu professionnel désigne des personnes qui travaillent ensemble mais qui sont différentes les unes des autres. Ces différences peuvent concerner l’âge, la religion, l’origine ethnique, le genre, le handicap etc. La gestion de la diversité est une notion encadrée juridiquement. La Constitution de la Confédération suisse acte en effet l’interdiction de la discrimination, et ce dans tous types de situations.

En effet, une culture d’entreprise tournée vers la reconnaissance des différences entre les employés.es apporte de véritables avantages.

Ainsi, au travail, les employeurs.ses sont tenus.es de ne faire preuve d’aucune discrimination qui pourrait favoriser ou non l’embauche de telle personne plutôt qu’une autre ou qui pourrait entraîner des comportements différenciés en fonction du/de la collaborateur.rice.

Le cadre juridique oblige les entreprises à prendre des mesures pour favoriser la différence au point que la diversité soit peu à peu considérée comme une approche managériale. En effet, une culture d’entreprise tournée vers la reconnaissance des différences entre les employés.es apporte de véritables avantages.

Adopter une politique pour la gestion de la diversité

Il s’agit avant tout de reconnaître et de promouvoir les différences entre les collaborateurs.rices au sein d’une même organisation. Cette politique de la diversité peut passer par plusieurs mesures. Premièrement, du point de vue des ressources humaines, il paraît essentiel de rappeler que tout management de la diversité implique une tolérance zéro face aux discriminations à l’embauche et aux inégalités salariales.

Pour une politique de la diversité efficace, il faut en effet garantir une équité salariale et une égalité des chances et de traitement au sein de l’entreprise, de même qu’une certaine transparence à cet égard.

Le management peut également passer par des adaptations au sein de l’entreprise. Par exemple, la possibilité d’aménager le temps de travail avec des horaires flexibles pour permettre à une personne en situation de handicap d’adapter son emploi du temps en fonction de ses besoins. De même, avoir des horaires aménagés permet à des parents de concilier vie de famille et vie professionnelle plus facilement.

Il est également possible pour des dirigeants.es de mettre en place des formations afin de sensibiliser les cadres et les salariés.es aux thèmes de la diversité et de l’inclusion. Cette sensibilisation doit s’effectuer au niveau de tous les acteurs.rices d’une entreprise, ce qui permet également de lutter contre les stéréotypes et les discriminations.

Ces mesures visent non seulement à promouvoir la diversité comme une richesse, mais également à inclure pleinement les personnes dans leur environnement de travail. Si l’inclusion au travail est tout aussi importante que la diversité, c’est parce qu’elle implique de se sentir intégré.e au sein d’une équipe avec un but commun. C’est pourquoi il est aussi primordial, pour toute entreprise qui souhaite mener une politique pour la gestion de la diversité, d’établir au préalable ses objectifs et sa vision, afin que tout personne puisse s’y inscrire et y participer.

Favoriser la créativité, l’innovation et l’adaptabilité

De toutes ces mesures résultent de nombreux avantages pour l’entreprise. Toute politique de la diversité implique une plus grande communication au sein des entreprises entre les dirigeants.es, les cadres et les salariés.es. Cela favorise la cohésion et l’entraide entre les collaborateurs.rices. Si les différences entre les salariés.es ne sont plus effacées mais au contraire valorisées, chaque individu est intégré au sein d’une équipe avec son identité propre. Les idées partagées sont donc différentes, ce qui invite à la réflexion et à l’échange. Ainsi, une stratégie de la diversité favorise la créativité et, in fine, l’innovation.

Une stratégie de la diversité s’inscrit aussi dans une volonté d’adapter son entreprise aux évolutions de la société et du monde du travail.

En effet, la pluralité des profils promet des compétences variées car chaque personne possède ses propres expériences et sa propre manière de voir les choses. Plus on élargit ses horizons lors de l’embauche, plus on a de chances de trouver une personne avec des compétences adaptées au poste. Du point de vue de la concurrence, cette culture d’entreprise saine et positive a un réel impact en attirant de nouveaux.lles collaborateurs.rices qui cherchent ce type d’environnement de travail.

Une stratégie pour la gestion de la diversité s’inscrit aussi dans une volonté d’adapter son entreprise aux évolutions de la société et du monde du travail. En effet, faire preuve d’adaptabilité est aujourd’hui une qualité essentielle pour une entreprise car les mutations actuelles du monde du travail montrent qu’il est essentiel d’adopter une culture d’entreprise ouverte aux transformations.

Si l’on souhaite par exemple se développer à l’international, embaucher des personnes avec des compétences linguistiques variées ou des nationalités différentes constitue une véritable plus-value.

Enfin et surtout, adopter une stratégie axée sur la diversité ne représente pas seulement des avantages pécuniaires ou centrés sur le développement de l’entreprise. Il s’agit aussi bien évidemment de créer un environnement de travail sain, où chaque salarié.e doit se sentir confiant.e, écouté.e et compris.e dans sa différence. Le bien-être au travail passe par cette plus grande écoute, cette ouverture vers l’autre et cette prise en compte des situations individuelles.

Texte Léa Stocky

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT