Lifestyle Santé

Renoncer à l’alcool pour se sentir mieux

04.01.2022
par SMA

Essayer de vivre sans alcool pendant un certain temps peut représenter un véritable changement à n’importe quelle étape de la vie, que l’on soit en plein milieu de ses études, de sa vie professionnelle ou de sa retraite bien méritée. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles tant de personnes relèvent ce défi.

  • «J’avais prévu de me faire opérer du genou et je voulais réduire ma consommation d’alcool avant».
  • «Je voulais perdre du poids».
  • «Je voulais simplement le faire pour vivre de manière disciplinée pendant un mois et me sentir mieux».
  • «J’ai retrouvé le contrôle de ma vie. Dans le passé, j’ai souffert de dépression et j’ai réalisé que l’alcool l’amplifiait».
  • «Je veux changer mes habitudes de vie et m’assurer que si je recommence à boire, je boirai moins et moins souvent».

Les citations précédentes et les paragraphes qui suivent présentent quelques raisons pour lesquelles on pourrait souhaiter arrêter de boire de l’alcool. Avant de relever tout défi important, il est utile de se fixer un objectif. Cela donne l’envie de persévérer.

Se préparer à un grand événement

Une fête ou un mariage? Une promotion professionnelle? Des vacances sous les tropiques? Quelle que soit l’occasion, si on souhaite avoir un regard clair, une peau saine, de la vigilance et de l’énergie, réduire sa consommation d’alcool est un bon moyen d’atteindre ses objectifs. D’ailleurs, renoncer à l’alcool permet aussi d’économiser de l’argent, qui peut être utilisé dans le cadre du grand événement en question.

Mauvaise relation avec l’alcool

Ce qui est aujourd’hui un verre ou deux en soirée peut facilement se transformer en une dépendance à l’alcool. Lorsque boire devient plus une habitude qu’un plaisir, un mois de pause est une bonne occasion de prendre du recul par rapport à sa consommation. Les compétences et les astuces utilisées – dire constamment non lorsque quelqu’un propose un verre, sortir et s’amuser sans alcool ou avoir l’agréable sensation de se réveiller le matin sans gueule de bois – sont autant de raisons pour lesquelles un mois de sobriété vaut la peine. 

En quête d’énergie

Qui ne souhaite pas avoir plus d’énergie? Il est étonnant de constater à quel point la consommation quotidienne d’alcool nous vole des forces et de la motivation et fait que l’on n’est pas tout à fait présent pendant la journée. Sans alcool, on retrouve un meilleur sommeil avec moins d’interruptions. Si l’on veut se sentir plus jeune et en meilleure santé en quelques semaines, on a donc de bonnes chances d’atteindre cet objectif en réduisant sa consommation d’alcool.

Avoir une meilleure apparence

Si l’on veut en finir avec les happy hours, les yeux enfoncés et le visage pâle, il faut éviter les gueules de bois. Si vous avez déjà pensé à un peeling de la peau ou à un lifting, voici une bonne nouvelle: renoncer à l’alcool peut faire une grande différence!

Économiser de l’argent

Peut-être a-t-on perdu un proche à cause de l’alcool et souhaite-t-on faire un don à une organisation d’aide aux personnes dépendantes ou à une autre organisation? C’est une bonne idée: économiser de l’argent en arrêtant de boire de l’alcool et en versant les économies réalisées à une association qui en a vraiment besoin. 

Des ambitions sportives

C’est parti! Qu’il s’agisse d’un tour de quartier ou du marathon de la Jungfrau, une pause sans alcool facilitera grandement l’entraînement. En effet, l’alcool a un effet relaxant sur les muscles. Cela signifie que plus on boit, plus on doit s’entraîner dur pour faire travailler ses muscles.

D’ailleurs, lors d’une expérience qui visait à évaluer les bienfaits d’un mois sans alcool, 69% des participants se sont sentis en meilleure santé après avoir arrêté de boire. N’est-ce pas une raison suffisante pour faire une pause avec l’alcool?

Texte Anne Graben

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT