innovation through ideas and inspiration ideas. human hand holding light bulb to illuminate, idea of creativity and inspiration concept of sustainable business development.
iStockPhoto
Interview Suisse Innovation

Michèle Rodoni : « Proches, humains, responsables »

26.06.2024
par SMA

Tradition, excellence, innovation, depuis bientôt 200 ans, la Mobilière incarne les valeurs suisses. L’entreprise se distingue par sa structure coopérative et ses 80 agences générales réparties dans tout le pays. Elle mise, entre autres, sur la proximité avec sa clientèle, l’aide en cas de sinistres et la prévention. Michèle Rodoni, CEO depuis 2020, explique la renommée de son entreprise et les défis qui l’attendent.

Michèle Rodoni,CEO La Mobilière

Michèle Rodoni
CEO La Mobilière

Michèle Rodoni, quelles sont les valeurs suisses que la Mobilière incarne ?

La Mobilière est comme une petite Suisse. Le siège se trouve à Berne et nous avons dans tous les cantons des agences générales qui fonctionnent comme des entreprises indépendantes. Nous sommes aux côtés de nos clientes et clients depuis bientôt 200 ans. Ce que nous promettons, nous le faisons. Par exemple, enfiler nos pélerines et bottes lorsqu’il s’agit d’apporter de l’aide à notre clientèle lors d’intempéries. Nous défendons des valeurs suisses comme la qualité du travail, le respect de la tradition et l’innovation.

En quoi la Mobilière se distingue-t-elle de ses concurrents ?

Nous sommes une coopérative, c’est ce qui nous différencie fondamentalement. Nous ne devons pas maximiser nos profits mais les optimiser pour assurer notre avenir. Nos clientes et clients participent à notre succès ; chaque année, nous leur redistribuons une partie de nos bénéfices. Nous nous engageons pour la société suisse et investissons dans la recherche, la culture, le sport et la prévention. Sans oublier un atout majeur, notre proximité et notre service 5 étoiles.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Nous avons 80 agences générales réparties dans toute la Suisse. Cette décentralisation permet d’être proches de la clientèle, d’être à son écoute et de la conseiller au plus près de ses besoins. Chez nous, les sinistres sont réglés sur place. Lorsque la tempête s’est abattue en juillet 2023 à La Chaux-de-Fonds, l’équipe de l’agence générale locale était aux côtés de la population pour la soutenir. Cela crée un lien émotionnel fort.

Et en ce qui concerne la prévention ?

Nous investissons beaucoup dans la prévention des dangers naturels. Depuis 2019, nous offrons des systèmes de protection contre les crues aux communes exposées aux risques d’inondation. Nous soutenons aussi des projets comme les villes éponges, qui visent à désimperméabiliser les sols asphaltés de zones habitées et à les végétaliser. De plus, la végétalisation favorise la biodiversité et réduit les îlots de chaleur. À l’heure du dérèglement climatique, ces projets sont essentiels.

La Mobilière est une des entreprises suisses les plus renommées. À votre avis, pourquoi ?

La façon dont notre clientèle perçoit la marque Mobilière est un facteur de succès important. Nous vivons nos valeurs « proches, humains, responsables » et cela nous différencie. Selon une étude récente, nous sommes aussi l’employeur le plus attrayant de notre secteur. Ce n’est pas un hasard car nous offrons à nos collaboratrices et collaborateurs un cadre et des conditions de travail de qualité. Restent nos campagnes publicitaires. Les gens se reconnaissent dans nos croquis et nos spots. Chère Mobilière est un slogan que beaucoup se sont appropriés dans la vie courante pour décrire une situation délicate. Tout cela rend notre marque forte.

Malgré un contexte économique compliqué, vos résultats sont toujours bons. Le danger n’est-il pas de s’endormir sur ses lauriers ?

Au contraire ! Nous avons décidé désormais de concentrer tous nos efforts sur notre cœur de métier. Cela signifie que nous renonçons à tout ce qui ne fait pas partie de l’offre d’assurance et de prévoyance. Un tiers des ménages et des PME sont assurés à la Mobilière. Leurs besoins changent et pour continuer de garantir un service 5 étoiles, nous devons évoluer. Cela passe par l’adaptation aux nouvelles technologies et l’innovation.

Où innovez-vous en particulier ?

L’innovation est partout à la Mobilière car elle est liée à la technologie. Nous nous concentrons sur l’infrastructure, les processus et les produits. Je donne volontiers l’exemple de nos assurances cyber. Nous couvrons les risques mais surtout, nous sensibilisons les PME. Nous parcourons la Suisse avec un conteneur mobile et présentons aux PME les enjeux de la cybersécurité. C’est un service nécessaire et novateur.

Quelles sont les défis qui attendent la Mobilière ces prochaines années ?

Tout d’abord, le changement climatique qui augmente le nombre et la gravité des sinistres. Ensuite, le développement de l’intelligence artificielle, qui permet d’améliorer nos services à la clientèle et notre façon de travailler. Je pense par exemple à notre Mobi-ChatGPT. Enfin, il s’agit d’accompagner nos collaborateurs. Nous devons leur offrir la possibilité de se former afin qu’ils puissent s’adapter à un environnement professionnel en constante évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT