Habitat Lifestyle Printemps Santé

Un nettoyage de printemps efficace

13.05.2020
par Andrea Tarantini

Dans la course effrénée du quotidien, ce n’est pas facile de trouver le temps pour nettoyer sa maison. Pourtant, un environnement propre est nécessaire au bien-être de tout le monde. Souvent, quand on trouve le temps, on s’occupe principalement du sol qui doit briller et des étagères qui doivent être bien rangées. Cependant, il y a d’autres endroits de notre maison qui nécessitent un nettoyage en profondeur.

Lors du nettoyage de printemps, on essaie de nettoyer partout et en profondeur. Cependant, malheureusement, en cette occasion comme pendant le reste de l’année, on oublie des lieux et des objets qui ont un grand besoin d’être nettoyés.

Ranger le placard des produits de nettoyage 

Ironiquement, on oublie souvent de s’occuper du placard des produits et machines de nettoyage. Généralement mal rangé et chaotique, cet endroit est pourtant important et y mettre de l’ordre est une condition préalable à un nettoyage de printemps efficace.  En effet, comment peut-on nettoyer efficacement si l’on n’a même pas accès à tous les bons produits cachés dans ce placard? Du bon matériel rend cette tâche bien plus rapide et efficace. Avant tout, il faut donc que le placard des produits soit rangé.

Petit conseil: il est préférable de commencer par vider le placard afin de décider quel produit n’est plus utilisable, quelle machine n’est plus fonctionnelle et quel objet doit être jeté.  Ce triage permet de se rendre compte des produits manquants. Enfin, les objets encombrants tels que les planches à repasser doivent également avoir leur place. Ils ne doivent pas tomber dès que l’on ouvre la porte du placard. Il suffit de les ranger et, s’il n’y a pas assez d’espace, on peut acheter un organiseur suspendu pour outils ou un support pour y accrocher la table à repasser mais aussi les balais.

Généralement mal rangé et chaotique, le placard des produits est pourtant important et y mettre de l’ordre est une condition préalable à un nettoyage de printemps efficace.

Bien nettoyer les vitres

Une grande partie du nettoyage de printemps consiste à nettoyer à fond toutes les fenêtres. Les premiers jours chauds du printemps nous apportent le soleil et rendent bien visibles les tâches sur les fenêtres. Avant de s’attaquer aux vitres, il faut penser à nettoyer les cadres de fenêtre. Il est préférable d’utiliser une éponge et un détergent pour enlever la saleté autour de la vitre. Ensuite, c’est important de sécher les cadres avec un chiffon en microfibre. Les vitres doivent être uniformément mouillées avec le produit de nettoyage adéquat. Il faut ensuite les essuyer avec une raclette à vitres en caoutchouc. De préférence, il faudrait laisser les vitres sécher toutes seules afin d’éviter de laisser des traces ou des tâches indésirables.

Détecter et nettoyer régulièrement les pièges à germes

Notre maison n’est jamais totalement stérile. Les bactéries se cachent dans de nombreux endroits. Le nettoyage de printemps est bien évidemment important mais il faut aussi penser aux nombreux pièges à germes. Bien qu’ils nécessitent un entretien régulier, on ne pense pas souvent à désinfecter ces pièges. Le nettoyage du printemps est la bonne occasion pour les détecter et pour bien s’en occuper.

Mais, plus particulièrement, de quoi s’agit-il? Ces pièges sont des objets ou lieux de la maison qui sont utilisés quotidiennement et qui ont une forte densité bactérienne. Par exemple, de nombreuses personnes ne pensent pas à dépoussiérer les interrupteurs ou les poignées de porte, à désinfecter le robinet de la cuisine ou celui de la salle de bains ou à laver le réfrigérateur, les brosses à dents, à s’occuper du téléphone, de la télécommande et des coussins. Autant de nids à bactéries qui sont très peu nettoyés au cours de l’année. De nombreux germes se cachent aussi dans les chiffons et éponges pour la vaisselle ainsi que dans les planches à découper. Il faut donc penser à changer les chiffons autant que possible et à utiliser de planches en verre.

Notre maison n’est jamais totalement stérile. Les bactéries se cachent dans de nombreux endroits.

Le téléphone portable, un piège à germes

Selon de nombreuses études, notre téléphone portable est l’un des plus grands nids à bactéries. Malgré cela, il est rarement nettoyé minutieusement.

Avec un produit contenant un pourcentage élevé d’éthanol, il est possible d’éliminer efficacement les particules de saleté du smartphone. Il faut humidifier un chiffon en microfibre et essuyer les surfaces de l’appareil sans laisser trop d’humidité pénétrer dans les ouvertures. En aucun cas c’est une bonne idée de pulvériser du savon ou d’autres produits directement sur notre smartphone car l’écran pourrait être endommagé. La coque de protection, le câble du chargeur et les écouteurs sont aussi des éléments dont il faut prendre soin régulièrement.

Quelques conseils

  • Se laver les mains régulièrement et soigneusement car les principales maladies infectieuses se transmettent par les mains.
  • Désinfecter et nettoyer régulièrement les surfaces avec lesquelles on rentre en contact.
  • Utiliser des planches à découper en verre plutôt qu’en bois.
  • Nettoyer le lave-vaisselle avec des produits désinfectants car, contrairement à ce que l’on croit, les bactéries s’y trouvent bien.
  • Vider complètement le réfrigérateur et le nettoyer régulièrement même s’il paraît propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT