vélo
Été Sport

En route à vélo!

25.08.2022
par SMA

Plus l’été se prolonge, plus nous vient l’envie de rythmer notre quotidien avec autre chose que la piscine. En enfourchant son vélo, les paysages sont non seulement plus variés que ceux que l’on voit sur le chemin de la piscine à la serviette, mais on reste aussi en forme. Petit plus: depuis longtemps, les vélos électriques ne sont plus réservés qu’aux retraités!

Trente minutes d’activité physique modérée par jour, au moins cinq jours par semaine – c’est ce que recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour lutter contre le surpoids, l’obésité et l’inactivité physique. Le vélo est considéré comme l’exercice cardiovasculaire idéal. En effet, pédaler régulièrement fait baisser la tension artérielle et diminue le risque d’infarctus.

Une étude médicale affirme même que les personnes qui pédalent 30 minutes trois à quatre fois par semaine prolongent leur vie en bonne santé de dix ans. La raison est simple: en faisant du vélo, le cœur pompe deux à trois fois plus de sang dans les vaisseaux et les poumons sont inondés de jusqu’à deux fois plus d’oxygène qu’au repos. 

Les vaisseaux sont ainsi entraînés et deviennent plus élastiques. Le vélo permet en outre de freiner la diminution de la masse et de la densité osseuses. De plus, le mauvais cholestérol LDL diminue, tandis que le bon cholestérol HDL augmente. Le vélo est également optimal pour le contrôle du poids: environ 75% du poids du corps est supporté par la selle, ce qui réduit la charge sur les articulations. 

Les cyclistes sont moins exposés aux gaz d’échappement

Les personnes assises toute la journée au bureau ont déjà fait l’expérience des effets positifs du vélo sur le psychisme. Après une journée trépidante, il n’y a rien de mieux que de se mettre en selle. Grâce à des mouvements réguliers et cycliques, le vélo libère des hormones du bonheur après seulement 30 minutes.

Il est prouvé que l’activité physique en pleine nature stimule la production d’endorphines et d’adrénaline. De plus, le rythme plus lent des cyclistes leur permet de percevoir l’environnement de manière plus consciente. Ceux qui circulent souvent sur les routes peuvent d’ailleurs se rassurer: les cyclistes sont moins exposés aux gaz d’échappement que les personnes assises dans une voiture. Cela est dû au fait qu’ils évitent les grands axes routiers et qu’ils sont assis plus haut. De plus, ils peuvent dépasser des colonnes de véhicules à l’arrêt.

Si l’on prévoit une longue randonnée à vélo en été, il faut aussi tenir compte de la météo et de la chaleur.

Pour les grandes et petites randonnées à vélo, il faut non seulement des vêtements résistant aux intempéries, un équipement de sport et des outils en cas de panne, mais aussi une crème solaire avec un indice de protection élevé et une trousse de premiers secours contenant un spray désinfectant, des pansements, une protection contre les insectes (pincette pour enlever les tiques) et des médicaments. De plus, tout cycliste bien équipé porte un casque. En été, il est recommandé de porter un casque avec des fentes d’aération. Cela permet d’éviter l’accumulation de chaleur sous le casque. Ensuite, il faut seller le vélo, monter dessus et se lancer!  

Penser à s’hydrater!

Si l’on prévoit une longue randonnée à vélo en été, il faut aussi tenir compte de la météo et de la chaleur. Des températures élevées associées à des efforts physiques peuvent rapidement entraîner une surchauffe du corps. Il faut ainsi boire suffisamment, ce qui semble logique, mais qui n’est pas souvent respecté. L’eau ou le thé non sucré sont les boissons les plus appropriées pendant le sport. C’est encore mieux si elles ne sont pas glacées mais tièdes.

En cas de forte chaleur, il se peut que l’eau seule ne suffise pas. Si le corps perd trop de sels, il en résulte une carence en minéraux. Dans ce cas, l’eau minérale ou les boissons électrolytiques peuvent aider. On peut aussi ajouter une pincée de sel dans sa bouteille avant de partir. Une chemise ou un foulard mouillés permettent également de se rafraîchir. Il ne faut toutefois pas humidifier les vêtements avec de l’eau glacée, car cela peut provoquer un choc thermique.

Les vélos électriques ne sont pas réservés aux retraités

Bien sûr, il faut parfois se faire violence pour se mettre en selle et entreprendre une randonnée à vélo. Mais depuis l’arrivée des vélos électriques modernes sur le marché, le temps des excuses est définitivement révolu. Dès le premier coup de pédale, le moteur électrique se met en marche. Il est ainsi possible d’atteindre des vitesses élevées sans trop d’efforts – et les montées jusqu’alors pénibles deviennent un jeu d’enfant. Les vélos électriques permettent d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 45 km/h.

Les longs trajets ne posent plus aucun problème avec les vélos électriques: grâce à la batterie performante, il est possible de parcourir jusqu’à 140 kilomètres d’affilée. Les personnes peu entraînées peuvent donc effectuer sur deux roues des trajets inédits qu’ils n’auraient pas pu parcourir avec un vélo traditionnel.

Les sportifs peuvent quant à eux s’aventurer sur des parcours plus difficiles grâce à l’assistance du vélo électrique, ce qui ouvre de nouveaux horizons même aux cyclistes expérimentés. 

La vitesse de l’appareil peut en effet être facilement réglée et limitée, de sorte que l’on peut mettre tous les cyclistes d’un groupe au même rythme. Ainsi, même les collines les plus raides peuvent être gravies à un rythme régulier et il est également plus aisé de discuter tranquillement avec autrui car tout le monde arrive à se suivre. 

Sur la piste cyclable avec des enfants

Une remorque à vélo dans laquelle les plus petits peuvent s’asseoir s’avère être un achat idéal pour les familles qui souhaitent partir en excursion. Toutefois, au moment de gravir la première côte, la montée peut s’avérer difficile.  

C’est pourquoi il est possible d’attacher sa remorque pour enfant à un vélo électrique. Ainsi, dès que la route devient trop difficile pour pouvoir supporter seul le poids supplémentaire, le vélo électrique apporte un véritable soutien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT