autonomie seniors
50+ Lifestyle

Autonomie: comment la conjuguer avec l’âge?

17.03.2022
par Flavia Ulrich

La plupart des gens considèrent leur maison comme un havre de paix. Même les personnes âgées souhaitent en général rester le plus longtemps possible entre leurs quatre murs et vivre autant que possible de manière indépendante et autonome. Lorsqu’on prend de l’âge, une technologie et une assistance avancées permettent de préserver cette autonomie à domicile.

Mener une vie indépendante et garder son autonomie est essentiel pour de nombreuses personnes. Il est pourtant normal d’avoir besoin d’autres personnes de temps en temps et d’apprécier leur aide. Néanmoins, il est particulièrement désagréable pour les seniors de penser qu’ils dépendent entièrement de quelque chose ou de quelqu’un. Différentes études ont montré que l’autodétermination et l’autonomie donnent aux personnes âgées le sentiment d’une meilleure qualité de vie et renforce leur bien-être personnel.

La forme, un critère important pour l’autonomie

Le vieillissement est un sujet de plus en plus pertinent à notre époque. En effet, l’espérance de vie a doublé par rapport au 19e siècle – en Suisse, on atteint aujourd’hui en moyenne l’âge de 83 ans. Il faut néanmoins profiter de tout ce temps dont nous disposons et cela même à un âge avancé.

Les chiffres le montrent: les personnes âgées en Suisse se sentent en forme. Environ deux tiers des personnes de plus de 85 ans perçoivent leur état de santé personnel comme étant encore bon ou très bon. Cela se reflète également dans le nombre de résidents des maisons de retraite et des établissements médico-sociaux qui baisse d’année en année. Vieillir en bonne santé et en toute autonomie dans sa propre maison est le rêve de la plupart des personnes âgées. Grâce à différentes technologies et installations qui leur apportent aide et soutien, il est possible de réaliser ce souhait.

C’est chez soi qu’on est le mieux 

C’est chez eux que la plupart des gens, et notamment les personnes âgées, se sentent le mieux. De nombreux retraités ont passé quelques décennies, voire toute leur vie, dans leur cocon. Antonia Jann, directrice de la fondation Age à Zurich, nous explique pourquoi les personnes âgées accordent tant d’importance au fait d’habiter dans leur propre maison: «L’habitat offre un sentiment de sécurité. Non seulement le logement est connu et lié à de nombreux souvenirs, mais l’environnement est également familier. Par ailleurs, très souvent, les personnes âgées apprécient particulièrement les contacts avec le voisinage et les connaissances. C’est pourquoi beaucoup de gens ne peuvent pas s’imaginer quitter cet environnement sûr».

Pour cette raison, l’EMS est souvent un lieu redouté dans la vie des personnes âgées, car il représente une rupture dans la normalité de la vie quotidienne. Il y a une peur de l’inconnu et du changement. «Souvent, les gens ne connaissent pas du tout le fonctionnement des maisons de retraite et de soins modernes. Dans de nombreux cas, l’idée que l’on s’en fait est pire que la réalité. Souvent, la décision d’entrer dans une maison de retraite n’est pas totalement volontaire, mais fortement liée à l’apparition de problèmes qui ne peuvent plus être surmontés au quotidien à la maison. Le fait de devenir de plus en plus impuissant fait aussi peur aux personnes âgées», explique Antonia Jann.

La peur du changement se renforce souvent à un âge avancé. La maison de retraite ou de soins est une atmosphère inhabituelle. Il s’agit d’un environnement social différent, d’un rythme quotidien modifié et de chambres qui ne ressemblent plus à celles de la maison. C’est pourquoi environ 83% des seniors en Suisse souhaitent vivre le plus longtemps possible dans leur propre maison.

Assistance au quotidien

De nombreux moyens auxiliaires permettent de les assister dans différentes activités ménagères. Avec l’âge, la motricité diminue et des objets et machines peuvent alors aider les personnes âgées dans les tâches quotidiennes, lors des repas ou de la douche par exemple. En cuisine notamment, des couverts adaptés aux seniors ou des ouvre-bouteilles leur permettent de conserver leur autonomie. Les aides à l’habillage et les aides à la préhension favorisent également un haut degré d’autonomie dans le ménage. De nombreuses petites tâches peuvent ainsi être accomplies par soi-même, en gardant son autonomie et sans avoir besoin de l’aide d’autres personnes.

Bien que les personnes âgées souhaitent vivre dans leur propre maison, celle-ci n’est souvent pas adaptée aux seniors. Dans la maison, par exemple, les escaliers et les seuils représentent souvent un grand défi. Les monte-escaliers ou les élévateurs de baignoire facilitent le franchissement de tels obstacles. Des dispositifs techniques tels que les systèmes d’appel d’urgence assurent également la sécurité, surtout lorsque les personnes âgées vivent seules. Un tel système garantit qu’en cas d’urgence, de l’aide sera rapidement apportée. Sur les appareils mobiles, les petites touches représentent souvent une difficulté visuelle et tactile pour les personnes âgées. Les téléphones et les portables dotés d’un clavier plus grand peuvent dans ce cadre apporter une solution optimale.

Un coup de main

Les seniors qui souhaitent rester habiter dans leur propre maison en toute autonomie ont souvent besoin d’une aide encadrée. Dans un premier temps, l’aide est parfois recherchée et trouvée dans le cercle des proches. Mais ces tâches d’assistance nécessitent généralement beaucoup de temps, une grande résistance émotionnelle ainsi qu’un certain professionnalisme, qui peuvent être couverts par des offres personnalisées. En effet, la prise en charge doit être individuelle, car chaque personne âgée est différente. Qu’il s’agisse de faire les courses une fois par semaine ou d’une assistance 24 heures sur 24, il existe de nombreux prestataires qui proposent toutes sortes de services de soutien. Il est donc important de se renseigner sur les offres existantes auprès de son/sa médecin de famille. 

Texte Flavia Ulrich 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT