famille
Divorce Famille

Famille: quand les relations s’enveniment

18.01.2022
par SMA

Pour la plupart des gens, la famille est synonyme de sécurité et de sûreté. Mais même en son sein, des divergences et des difficultés peuvent surgir, qui ne peuvent être résolues que par voie juridique. C’est dans ces cas que le droit de la famille s’applique. 

L’image de la famille évolue constamment. C’est pourquoi le droit doit aussi être adapté en permanence. C’est ce que souligne notamment l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) sur son site consacré au droit de la famille. Ce domaine juridique comprend trois sections: le droit matrimonial, la parenté et la protection des adultes. Il ne règle pas seulement les relations juridiques entre les différents membres de la famille et le statut d’une personne, il constitue également la base d’autres domaines juridiques, comme par exemple les dispositions du droit des assurances sociales. 

Selon les spécialistes, ce domaine du droit s’applique le plus souvent dans le cadre de divorces et de questions de garde d’enfants. Dans ce cadre, les procédures telles que la médiation du divorce, le partage des biens ou l’entretien des enfants sont au centre des préoccupations. De manière générale, le domaine couvre des sujets extrêmement émotionnels. 

Soutenir la famille dans les situations difficiles 

C’est les moments les plus difficiles qu’il est important d’obtenir une aide juridique. Sur familienrechtsinfo.ch, des avocats spécialisés dans ce domaine du droit sont à disposition de toute personne qui cherche de l’aide. De plus, en ligne, on trouve un guide pratique qui fournit des informations sur les questions et les thèmes les plus importants. Par exemple, la rubrique «Répartition des biens en cas de divorce» distingue les trois régimes matrimoniaux en vigueur en Suisse: la participation aux acquêts, la communauté de biens et la séparation de biens. Selon le régime matrimonial, la répartition des biens en cas de séparation est différente. 

Bien entendu, le plus grand souci lors d’un divorce concerne les enfants. Des informations et des conseils sont aussi disponibles à ce sujet. Dans tous les cas, en Suisse, les parents d’un enfant ne sont pas seulement responsables de sa garde pendant la durée du mariage, mais aussi de son entretien après un divorce. Si l’enfant vit chez l’un des parents, l’autre doit prendre en charge le paiement de la pension alimentaire. Sur ce thème également, les différents sous-thèmes sont examinés plus en détail sur le site familienrechtsinfo.ch et des avocats peuvent apporter leur soutien en cas de besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT