Habitat Hiver Lifestyle Voyage Voyage nature

Laponie: Un froid d’une beauté époustouflante

05.12.2018
par SMA

La Laponie: un endroit où la nature est si exceptionnelle que même un dîner au restaurant devient une expérience unique. Les paysages enneigés semblent jaillir d’un tableau. Avec une moyenne de deux habitants par kilomètre carré, il est facile pour les visiteurs de laisser leur quotidien derrière eux.

Le peuple autochtone Sami

La Laponie n’est pas un État à part entière, mais la zone de peuplement du peuple Sami. Il s’agit d’une population autochtone qui s’est installée en Finlande, en Norvège, en Suède et en Russie. Autrefois, les membres de ce peuple indigène étaient appelés Lapons, d’où le nom actuel de la région: la Laponie. Aujourd’hui encore, les Samis ont leur propre langue et leur propre culture, bien qu’ils ne représentent que 4 % de la population.

Ils sont connus pour leur artisanat avec différentes essences de bois. Les objets qu’ils fabriquent tels que les couteaux, les bols en bois et les bijoux sont souvent vendus à des prix élevés. La pêche, l’élevage de rennes, la sylviculture et l’agriculture constituent d’autres activités lucratives. Cependant, comme l’hiver dure si longtemps, il est difficile de cultiver des plantes. Les pommes de terre font exception car les habitants de la région peuvent les récolter en octobre, peu avant les premières neiges.

En été, environ 25 sortes de baies différentes poussent dans cette région. D’ailleurs, la Laponie est surtout connue pour ses myrtilles qui servent à confectionner de succulents les gâteaux. La baie la plus populaire auprès de la population locale est la plaquebière jaune-orange. Ce fruit n’existe pas en Suisse et est généralement rare en Europe centrale. Ainsi, cette baie constitue un symbole de la zone de peuplement Sami. En son honneur, la pièce finlandaise de deux euros la représente.

Au-delà du stress

En Laponie, il existe différents types d’hébergement pour les touristes, de l’igloo de verre aux hôtels. Pour combiner aventure et idylle, le choix de s’héberger dans une cabane traditionnelle en rondins est parfait! Ces chalets rustiques se situent en pleine nature et offrent un confort douillet. Beaucoup d’entre eux ont leur propre sauna et sont meublés individuellement. Outre un foyer ouvert, un système de chauffage efficace est généralement installé.

La blogueuse de voyage, Melanie Schillinger de «Good morning world» s’est rendue plusieurs fois en Laponie: «dormir dans une cabane en rondins isolée dans les forêts de Laponie est simplement une expérience unique. On ne peut pas se rapprocher davantage de la nature et du monde sauvage du Grand Nord!». Fait plutôt intéressant: la population locale utilisent également ces cabanes pour leurs propres vacances.

De la neige à perte de vue

En Laponie finlandaise, au milieu de la forêt, un petit village appelé Snow-Village se met en place chaque hiver. Il est fait de neige, de glace et encore de neige. Chaque année, il arbore une nouvelle devise autour de laquelle des personnages et des motifs sont sculptés dans la glace. À chaque édition, des artistes et des architectes de glace du monde entier viennent construire un nouvel hôtel de neige. Son originalité? Les visiteurs ont la possibilité de passer la nuit dans cet endroit unique.

Si l’air du dehors frôle moins de 30 degrés Celsius, les températures dans l’hôtel de neige approchent les moins 5 degrés Celsius. Il faut savoir que la chaleur corporelle de deux invités fait monter la température à 0 degré Celsius. Cette nuitée est donc, sans aucun doute, aventureuse, mais pas vraiment douillette. Une expérience unique pusique l’oeuvre d’art glacée commence à rétrécir lentement en général au mois d’avril jusqu’à ce que la neige fondue soit absorbée par la terre.

Des activités impressionnantes

Pour les touristes Suisses, la nature de la Laponie est si particulière que chaque activité est une expérience. En effet, la masse de neige est impressionnante et le froid est différent de celui de notre pays. En raison d’un climat sec, l’on supporte mieux la température hivernale moyenne de la région qui correspond à moins 25 degrés Celsius. La luminosité est aussi très différente. En effet, en époque de fin d’année, la lumière du jour dure cinq heures (entre 10 heures du matin et 15 heures). Cependant, la glace et la neige scintillent même dans l’obscurité et les habitants allument de nombreux feux.

Pour ceux qui souhaitent se déplacer de façon rapide et palpitante, la meilleure solution est le traîneau à chiens. Sur les distances plus longues, les chiens de traîneau courent à une vitesse d’environ 20 km/h, tandis que sur les distances plus courtes, ils atteignent même 40 km/h. Néanmoins, le trajet est incroyablement silencieux. Les passagers n’entendent pas grand-chose à part le halètement des chiens et le glissement des patins du traîneau. Ils profitent ainsi d’autant plus du paysage enneigé et féerique.

Il est également possible d’admirer la nature impressionnante de la Laponie à ski de fond. Cette pratique a une longue tradition en Finlande. D’ailleurs, on trouve d’innombrables kilomètres de pistes de ski de fond en Laponie finlandaise. Leurs itinéraires traversent des landes, des collines au relief doux, des forêts enneigées et longent des lacs. Ceux qui veulent faire une pause pourront reprendre des forces dans les nombreux cafés de ski de fond afin de parcourir les kilomètres restants sur les lattes étroites.

Une autre option pour découvrir le pays des merveilles hivernales est la randonnée en raquettes. Des sentiers balisés guident les randonneurs à raquettes à travers le paysage. Conseil: si le temps est clair, assurez-vous de monter une colline en raquette. La vue sur l’étendue infinie est fantastique.

Le phénomène des aurores boréales

Une autre particularité de la Laponie sont les aurores boréales. De plus en plus de Suisses ont l’intention d’assister à ce spectacle céleste haut en couleurs au cours de leur vie. Il n’est toutefois pas aisé d’assister à cette merveille de la nature qui ne peut être planifiée ni réservée. Cependant, les personnes intéressées augmentent leurs chances en se rendant dans des endroits où l’on voit souvent les aurores boréales.

L’un de ces lieux est la Laponie finlandaise. Sept nuits sur dix, les touristes et la population locale peuvent s’émerveiller devant ces phénomènes colorés féériques qui illuminent le ciel – si le temps le permet. Les conditions idéales sont une vue dégagée sur le ciel et une faible densité de population. D’ailleurs, les chances d’en admirer sont les plus élevées entre septembre et mars. Pour rendre les vacances encore plus spectaculaires, il est possible de visiter le village du Père Noël à Rovaniemi. Situé directement sur le cercle polaire, il attire des touristes du monde entier.

Texte Michelle Christen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT