Gastronomie Hiver Lifestyle Santé

Que faut-il manger en hiver?

27.11.2020
par Andrea Tarantini

L’hiver est une des périodes les plus stressantes de l’année: le manque de lumière et le froid nous rendent en effet la vie difficile. Pendant l’hiver, l’alimentation joue un rôle important dans notre bien-être physique. Il semblerait en effet que les personnes qui consomment plus souvent certains aliments restent en bonne santé pendant l’hiver.

Daniela Schenk dirige un cabinet de conseil en nutrition à Berne. Elle sait pourquoi la nutrition est particulièrement importante en hiver: «Nous manquons de lumière solaire et donc de vitamine D. Le froid nous rend également sujets à la sécheresse de la peau et des muqueuses. Cela permet aux agents pathogènes de nous atteindre plus facilement». Néanmoins, avec un régime alimentaire approprié, on peut passer la période hivernale sans problèmes. Selon l’experte, consommer une grande quantité de fruits et légumes frais est en effet particulièrement important pour couvrir les besoins en vitamines. «Pour que ces vitamines soient efficaces, il est important de choisir des produits de saison car une grande partie se perd à cause des longs trajets de transport.»

Pour que ces vitamines soient efficaces, il est important de choisir des produits de saison. – Daniela Schenk, nutritionniste

Les choux de toutes sortes ainsi que les endives, le potiron, les carottes et les betteraves sont de bons exemples de légumes de saison. Et pour les fruits? «Il n’y a pas trop de choix quand il s’agit de fruits: il faut manger des pommes et des poires. Même si congelés, les fruits rouges contiennent des antioxydants qui peuvent combattre les toxines. Il est donc aussi important d’en consommer pendant l’hiver», résume Daniela Schenk.

Attention: Il n’est pas conseillé de se limiter aux seuls légumes crus. Selon la nutritionniste, il nous faut un repas chaud au moins une fois, voire deux fois par jour afin de réchauffer notre corps de l’intérieur. Des épices telles que la cannelle et le gingembre sont également bénéfiques. Le gingembre inhibe en effet la reproduction des virus.

Enfin, une bonne alimentation nous aide aussi à combattre le blues de l’hiver car les hormones du bonheur sont libérées à l’aide d’aliments tels que les bananes, les dattes, les noix, les légumineuses, le poisson et les céréales. «La vitamine D, qui est produite à l’aide de la lumière du soleil, se trouve également dans les poissons gras comme le saumon», explique Daniela Schenk.

Quelques suggestions de menus d’hiver

Petit-déjeuner

Porridge: flocons d’avoine avec du lait ou un substitut, une pincée de sel, de la cannelle, des noix, quelques dattes ou une banane.

Déjeuner

Salade avec graines de courge, saumon, pommes de terre ou riz et poireau.

Dîner

Soupe au potiron, au céleri ou minestrone avec du pain complet et une portion de protéines telles que des œufs, du caillé, de l’humus ou du fromage.

Texte Lars Gabriel Meier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT