Culture Digitalisation Lifestyle

Musées: jeux de stratégie et escape games

12.12.2020
par Andrea Tarantini

Aujourd’hui, les jeux de stratégie, la réalité virtuelle et les escape games font fureur dans le domaine du divertissement pur, mais également dans les musées. Numériques et ludiques, ces activités permettent aux musées de se moderniser. D’ailleurs, ils offrent aux visiteurs, qu’ils soient grands ou petits, la possibilité de profiter d’une expérience interactive et originale.

Nombreux sont les musées suisses qui présentent des expositions interactives et des activités qui ravissent les familles. De plus en plus, afin d’attiser aussi la curiosité des plus petits qui ont tendance à s’ennuyer dans les musées, ces derniers proposent également des jeux de stratégie, des activités en lien avec la réalité virtuelle et des escape games.

Quel musée choisir?

Choisir le bon musée à visiter avec toute la famille n’est pas une tâche facile. Le choix est en effet très vaste en Suisse. Les enfants ont tendance à facilement s’ennuyer si ce qu’ils observent ne titille pas leur curiosité. Ainsi, avant de choisir un musée, il est important de penser à ce qui peut correspondre à leurs intérêts.

Par exemple, si les petits aiment les animaux, ils seront heureux de visiter un musée zoologique ou d’histoire naturelle. Si, en revanche, ils ont une passion pour les dinosaures, ils seront ravis de visiter une exposition dédiée à ces animaux préhistoriques. Nombreux sont les enfants qui sont fascinés par différents moyens de transports, comme les trains ou les avions par exemple. Dans ce cas, il existe également des lieux culturels qui les émerveilleront. Enfin, pour les plus gourmands, il sera intéressant d’en apprendre davantage sur la fabrication des aliments, comme le chocolat ou le fromage par exemple, lors d’une visite dans un musée de l’alimentation. L’offre est donc bien large enSuisse. Ainsi, pour que tout le monde y prenne plaisir, il est important de choisir le musée qui correspond le plus aux membres de la famille et à leurs intérêts.

Expositions interactives

Souvent, on considère que les enfants s’ennuient lorsqu’ils contemplent passivement des œuvres d’un musée. Alors, comment solliciter leur intérêt, leur curiosité et leur participation? Les expositions interactives, par nature, sont modernes et divertissantes. Par les manipulations qu’elles mettent en œuvre, comme les jeux de simulation qui stimulent l’imagination et la réflexion des enfants, elles rendent les œuvres plus ludiques.

Certaines expositions interactives demandent des gestes simples et transmettent une information, via des écrans tactiles notamment. Cependant, d’autres nécessitent des gestes plus compliqués. Ils visent à communiquer un contenu en incitant les visiteurs à analyser, réfléchir et déduire, comme dans le cas de questionnaires ou extraits sonores à reconnaître. Cependant, dans tous les cas, les expositions interactives utilisent les notions de jeu et de manipulation. Elles sollicitent ainsi la participation des plus jeunes et rendent active la visite d’un musée.

Sans oublier que, souvent, la découverte peut se faire en plusieurs langues. Du français à l’italien, en passant par l’anglais, l’allemand et bien d’autres encore. Ceci, pour les enfants, peut également être un élément fascinant avec une portée pédagogique.

Par ailleurs, comme l’explique Luana Menoud-Baldi, directrice du Fort de Chillon: «Pour les musées, l’utilisation d’expositions interactives est justifiée également par la volonté et la nécessité de se mettre à la page. Aujourd’hui, le virtuel et le numérique occupent en effet une place grandissante dans tous les domaines du quotidien, devenant la norme. Ainsi, dans les musées et autres lieux culturels, jeux, films et expositions interactives apportent une valeur ajoutée en phase avec notre temps.»

Offre numérique et ludique

Les musées et autres lieux culturels ne veulent pas être en retard sur leurs temps. Ils veulent aussi permettre à leurs visiteurs de découvrir, apprendre et se divertir. Ils proposent donc désormais une offre numérique, interactive et ludique toujours plus vaste et intéressante. Telle est également l’idée qui a motivé les concepteurs du musée interactif du Fort de Chillon, premier «parc d’attractions» de Suisse associant la visite d’un fort militaire avec la découverte du réduit national par le biais d’interactions en phase avec notre époque. Comme l’explique Luana Menoud-Baldi, directrice du musée interactif de ce fort militaire, «l’espace interactif, ludique et didactique souligne une approche participative, tactile et visuelle. Avec des projections, des expériences et de la découverte, mais aussi des jeux de stratégie et de la réalité augmentée, le Fort de Chillon suscite l’intérêt de visiteurs de tout âge».

Dans ce même but, certains musées comme le Technorama de Winterthur proposent également des escapes games. Dans ces jeux d’évasion «grande nature», les visiteurs sont surpris par un scénario initial. Ils se retrouvent ensuite dans une pièce verrouillée dont ils doivent s’échapper en résolvant des énigmes dans le temps imparti. Ces quelques éléments suffisent pour permettre aux visiteurs de vivre une aventure extraordinaire.

Les avantages des jeux de stratégie, des activités en lien avec la réalité virtuelle et des escape games dans les musées ne se résument pas au divertissement des visiteurs et à la modernisation des musées. Ils offrent aussi à chaque visiteur, grand ou petit, d’organiser sa visite comme il l’entend. Certains chercheront seulement un enrichissement didactique général ou portant sur un sujet spécifique présenté par le musée. D’autres se laisseront tenter par les jeux en 3D. Ainsi, tout le monde trouvera chaussure à son pied et pourra passer un bon moment tout en apprenant et en découvrant de nouvelles choses.

Texte Andrea Tarantini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT