smart home control system with app icons in kitchen. close-up view of digital tablet with home automation system on screen
iStockPhoto/onurdongel
Smart City

Vivre dans une maison entièrement connectée

26.02.2024
par Maévane Mas

Sésame, ouvre-toi ! Un tel ordre suffirait-il aujourd’hui pour que les portes de chez soi s’ouvrent sans l’aide d’une clé ? Il semblerait que oui. Les maisons intelligentes sont en effet de plus en plus performantes et grâce à des outils d’intelligence artificielle, notre simple voix pourrait servir de code d’entrée. 

Habiter dans une maison connectée, c’est gagner en confort mais pas seulement. Grâce à un contrôle élevé sur les consommations du logis, des économies énergétiques et économiques sont aussi possibles. Retour sur ces smart habitations qui connaissent aujourd’hui un succès croissant. 

Vivre dans une maison intelligente, les bénéfices

Les motivations qui incitent certains propriétaires à opter pour la construction d’une maison intelligente sont multiples, allant d’une consommation énergétique réduite à une sécurité renforcée. En somme, une maison connectée offre un niveau de confort de vie élevé et une tranquillité d’esprit aux résidents.

Les habitations intelligentes sont en effet dotées d’une panoplie d’appareils connectés que l’on peut aisément contrôler à distance depuis un smartphone ou tout autre appareil similaire. Ainsi, le propriétaire peut par exemple baisser les stores de sa chambre depuis son bureau, éteindre la lumière du salon qu’il aurait oublié d’éteindre avant de partir en vacances, ou encore régler la température de chaque pièce depuis son téléphone à n’importe quel moment. Cette gestion de l’environnement domestique permet des économies substantielles en termes d’énergie et d’argent.

Outre l’amélioration du confort de vie, la maison intelligente offre une sécurité accrue. Des dispositifs tels que des caméras de surveillance, des systèmes d’alarme connectés ou encore des serrures intelligentes permettent aux occupants de surveiller et contrôler l’accès à leur propriété en temps réel, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison.

Rendre une maison intelligente

Une multitude d’appareils domestiques connectés, aussi appelés appareils IoT (Internet of Things), se sont développés au fil des années, en passant par l’aspirateur automatique jusqu’au réfrigérateur intelligent. Outre ces technologies, quels sont les outils qui caractérisent une maison intelligente ? 

Le premier élément qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de smart home est souvent l’éclairage automatique. Les ampoules intelligentes ont de nombreuses fonctionnalités qu’il est possible de maîtriser depuis son smartphone. Il est possible, par exemple, de passer d’un éclairage vif à une lumière plus tamisée, de commander le bouton on/off sur des appareils connectés ou encore de programmer une minuterie qui éteint ou allume les lumières au moment souhaité. Des ampoules encore plus sophistiquées détectent le GPS du smartphone du propriétaire pour régler la luminosité en fonction de ses allées et venues. 

Les thermostats intelligents, quant à eux, permettent un réglage automatique du chauffage. À l’instar des ampoules connectées, ce type de thermostat permet de contrôler la température jusqu’à un dixième de degré près via un smartphone ou une tablette. Lorsque des capteurs sont installés, les appareils peuvent détecter la présence d’individus et déclencher le système de chauffage. Si elle est utilisée à bon escient, cette technologie permet une économie d’énergie considérable et un confort de vie amélioré.

Les appareils électroménagers intelligents ont largement été adoptés au cours de ces dernières années. Entre aspirateurs automatiques qui nettoient les sols lorsqu’ils observent l’absence des propriétaires, machines à laver intelligentes qui reconnaissent le type des vêtements et leur poids ou encore réfrigérateurs qui avertissent lorsqu’un produit arrive à péremption, ces objets de l’Internet permettent aux habitants de se libérer de certaines tâches ménagères et d’éviter un gaspillage énergétique et alimentaire. 

Smart Gardening 

Côté jardin, le principe est le même. Il est possible d’y installer des capteurs météorologiques avec pluviomètre et anémomètre afin de mesurer l’humidité du sol et de l’air, les précipitations, l’ensoleillement et la force du vent. Grâce à ces systèmes, les appareils comme les robots de tonte et les arrosages automatiques savent s’ils doivent se mettre en marche ou non. Par exemple, lors d’une journée de pluie, la tondeuse et les arrosages comprennent qu’ils doivent rester en veille. D’autres avantages sont à noter : les robots de tonte coupent les brins d’herbe en petits morceaux qui fertilisent le sol et qui n’ont donc pas besoin d’être ramassés. Quant aux arroseurs automatiques, certaines versions plus sophistiquées sont capables d’arroser différemment certaines parties du jardin. Ainsi, les plantes exposées en plein soleil recevront plus d’eau que celles abritées à l’ombre, et à des heures différentes. 

Sécuriser ses appareils connectés

Malgré ses avantages, la smart home présente un risque au niveau de la cybersécurité. Comment sécuriser ces appareils connectés et garantir qu’aucune personne externe ne puisse avoir accès aux données privées qu’ils contiennent ?

Les objets de l’Internet collectent en effet des données personnelles telles que les habitudes des résidents, certains mots de passe et parfois même les numéros de carte bancaire. Il est donc important, pour se protéger de cyber-attaques potentielles, de choisir un bon routeur wifi, de lui donner un nom qui diffère de celui adressé par le fournisseur et d’utiliser une méthode pour crypter le réseau wifi. Les routeurs domestiques et les caméras de surveillance sont effectivement les premières cibles des pirates informatiques. Le plus important reste certainement de bien s’informer et de poser les bonnes questions au vendeur spécialiste ou à l’installateur. 

Une fois les démarches de sécurité mises en œuvre, la maison intelligente devient un lieu de vie extrêmement sécurisé qui permet aux propriétaires de faire des économies énergétiques, monétaires et d’obtenir un confort de vie supérieur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT