«aujourd’hui, décarboner notre immobilier est un enjeu crucial»
Immobilier Construction et Immobilier

«Aujourd’hui, décarboner notre immobilier est un enjeu crucial»

30.06.2022
par SMA

La pression sur nos écosystèmes ne cesse d’augmenter et nous sommes de plus en plus exposés aux conséquences directes du changement climatique. Chaque domaine de notre vie quotidienne est mis à l’épreuve et plus vite nous nous adapterons au changement, mieux nous pourrons le gérer à long terme.

L’industrie de la construction est notamment devenue un problème écologique, car elle consomme plus de ressources que n’importe quel autre secteur économique. Aujourd’hui, décarboner notre immobilier et utiliser nos ressources à bon escient est un enjeu crucial pour adapter nos modes de vie au changement climatique.

Qu’est-ce qui fait une construction durable ?

Au cours des 20 dernières années, l’accent a été mis sur l’enveloppe du bâtiment, qui devait être suffisamment isolée pour que l’énergie nécessaire pour le chauffage et
le refroidissement soit la plus faible possible. Dans ce but, les exigences en matière d’isolation et de performance des systèmes de chauffage n’ont cessé de croître.

Les nouveaux bâtiments ont été conçus en fonction d’exigences énergétiques très élevées et certains bâtiments anciens ont été dotés d’une isolation supplémentaire afin de réduire les besoins en énergie. Ces interventions se sont également traduites par une baisse des frais de chauffage.

Plus un bâtiment dure longtemps, mieux c’est.

Aujourd’hui, encore invisible sur la note des frais, l’énergie grise est au centre des préoccupations. Il s’agit de l’énergie cachée nécessaire à la fabrication, au transport, à l’installation, à l’entretien et au démantèlement d’un bâtiment ou recyclage d’un élément de construction.

Ainsi, ce n’est plus seulement le besoin en énergie d’un bâtiment en fonction qui est pris en compte, mais l’ensemble du cycle de vie d’un bâtiment, de sa construction à sa démolition.

Étant donné que la majeure partie de l’énergie grise est induite lors de la construction et démolition, la durée de vie d’un bien immobilier est donc déterminante. Plus un bâtiment dure longtemps, mieux c’est.

Nos bâtiments existants jouent donc un rôle important dans la réduction des émissions et les nouveaux bâtiments doivent être construits de manière la plus durable possible, non seulement en termes d’énergie, mais aussi en termes de ressources utilisées, devenues également rares.

Habiter de manière durable et mener un style de vie résilient permettant de réduire l’empreinte écologique nécessite l’accès à des modes de transports doux et des services de proximité afin de limiter les déplacements quotidiens.

Un bâtiment seul ne sera pas capable d’offrir tous ces services, mais l’échelle du quartier doit permettre d’offrir des fonctions variées aux usagers pour répondre aux effets du changement climatique sur notre bien-être et réserver une vie désirable pour les générations futures.

Une société résiliente est une société préparée au changement. Résister au changement entraînerait des conséquences plus graves sur le style de vie que nous menons actuellement.

Texte Sarah Kristin Schalles
Directrice opérationnelle auprès de l’Association suisse pour des quartiers durables

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT