faire de sa maison un lieu à la fois original et chaleureux
Construction et Immobilier Habitat

Faire de sa maison un lieu à la fois original et chaleureux

30.06.2022
par Léa Stocky

Construire sa maison n’est pas anodin. Il s’agit en effet souvent du lieu dans lequel on passe la plupart de son temps et l’endroit où l’on a envie de vieillir. Certains voient les choses en grand et n’hésitent pas à réaliser leurs rêves les plus fous en construisant des maisons époustouflantes.

L’émission The World ’s Most Extraordinary Homes disponible sur Netflix permet de découvrir certaines de ces créations. Avec aujourd’hui trois saisons, elle met en scène l’architecte primé Piers Taylor et l’actrice et promotrice immobilière Caroline Quentin qui parcourent le monde à la recherche des perles rares.

S’adapter à l’environnement

Parmi leurs visites, les deux passionnés d’architecture ont fait escale en Inde où ils ont visité une maison en pierre coulée réalisée par SPASM Design. À flanc de falaise, elle offre une vue à couper le souffle sur la plaine et les montagnes environnantes.

Située à 70km au sud de Mumbaï dans une région avec de fortes pluies de mousson, la maison sait parfaitement s’adapter à son environnement avec un bon équilibre entre nature et traditions : si les espaces extérieurs permettent de prendre son bain sous un manguier, ils rappellent aussi les cours des maisons traditionnelles indiennes.

Nul besoin d’aller bien loin pour trouver des maisons originales. En Suisse, c’est une maison souterraine située à Vals qui a attiré l’attention des deux baroudeurs.

L’aspect le plus original de cette maison est sûrement le tunnel de 22m de long qui permet de relier une ancienne grange, porte d’entrée de la maison, au salon. Un trou de 11m a dû être percé dans le flanc de la montagne pour permettre sa construction.

Créer des lieux de vie

Ce qui est à retenir de ces maisons est avant tout la capacité de l’architecture à refléter son temps tout en dépassant l’ordre établi, et cela à toute époque. L’architecte catalan Antoni Gaudi a par exemple été le précurseur du modernisme à Barcelone au début du XXème siècle.

La casa Battló illustre ce courant avec ses formes arrondies, ses lignes sinueuses et ses couleurs éclatantes. S’inspirant de la nature, Gaudi a rénové cette bâtisse pour les membres de la famille Battló, leur offrant un foyer confortable où passer leurs journées tous ensemble.

Il s’agit peut-être là de la mission de l’architecture : ne pas construire seulement des maisons mais de véritables foyers, des lieux de vie qui correspondent aux besoins des habitants tout en s’adaptant parfaitement à l’environnement. Il s’agit avant tout de trouver la meilleure façon d’habiter un lieu.

Pour certains, cela passe par l’al- liance entre béton et nature ou par des maisons souterraines. Pour d’autres, il peut s’agir de maisons cubiques comme les fameuses maisons jaunes et suspendues de Rotterdam ou encore une maison en bois qui tourne à 360° pour suivre le soleil comme le domespace. L’imagination est sans limite.

Texte Léa Stocky
Photo La villa Vals Iwan Stöcklin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT