Lifestyle Santé

Trouver un équilibre de vie grâce à la discipline

04.10.2021
par SMA

Le moine Shaolin Shi Xing Mi nous donne des conseils utiles sur la manière de trouver un équilibre de vie efficace.

Toujours en activité, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 – voilà ce qui décrit le quotidien de nombreux entrepreneurs. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est souvent négligé, même si beaucoup de personnes sont aujourd’hui conscientes qu’il est essentiel. En effet, négliger la vie privée et le bien-être peut, à terme, conduire à des problèmes de santé. 

Toutefois, pour le moine Shaolin Shi Xing Mi, né Walter Gjergja, vouloir chercher un équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas forcément la solution: «Je préfère parler d’équilibre de vie», explique-t-il. Depuis 2008, Walter conseille les grandes entreprises en matière de développement humain et de gestion des affaires. Pour ce faire, il se réfère aux enseignements de Shaolin. Walter a lui-même été PDG d’une société cotée en bourse dans le secteur des technologies avant de laisser sa carrière derrière lui pour se consacrer entièrement à Shaolin. 

Tous les aspects d’une vie

«Notre bien-être et nos performances dépendent de l’alignement efficace et harmonieux de tous les aspects de notre vie», précise Walter. «Il s’agit notamment du travail, des loisirs, des relations, de la nutrition et du sommeil». Pour lui, le travail est un élément clé, car il représente le plus gros investissement en temps et en énergie de la journée pour de nombreuses personnes.

Fixer des limites

En ces temps où l’on doit en permanence être disponible, beaucoup trouvent difficile de laisser le travail derrière eux afin de profiter du temps libre. Pour faire face à ce problème, le moine Shaolin ne voit qu’une seule solution: la discipline. «Si nous appliquons une routine claire, structurée et disciplinée, nous nous habituons rapidement au changement et au nouveau comportement, et le nouveau comportement finira simplement par nous définir».

Des règles et des limites claires, telles que l’interdiction de consulter les e-mails après une certaine heure, l’extinction du téléphone portable professionnel après les heures de travail et l’instauration de pauses strictes, sont de bons moyens d’échapper au surmenage et de créer de l’espace. «En fin de compte, nos actions expriment qui nous sommes. Nos objectifs déterminent où nous serons», explique Walter.  

L’acceptation totale

Shi Xing Mi conseille de considérer les périodes difficiles comme des éléments constitutifs de la vie. «Un long voyage comporte inévitablement des virages, des montées difficiles et des descentes faciles, un ciel clair et serein, et des nuages sombres et orageux». 

Pour lui, ceux qui apprennent à accepter les défis et les moments difficiles comme faisant partie du voyage peuvent même les apprécier et en tirer des enseignements. «Joie, tristesse, succès ou échecs, épreuves et leçons. La vie, c’est tout ça», résume Gjergja.

Texte SMA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT