Été Sport Suisse

L’été suisse fait monter l’adrénaline

07.07.2021
par SMA

Outre les sauts à l’élastique, en parapente ou parachute, en été, les urbansurfs et les raftings en rivière invitent les plus courageux à faire monter l’adrénaline. 

Debout sur le mur du barrage de Verzasca, on peut regarder les visiteurs sauter à la corde à intervalles de dix minutes: ça peut donner des frissons! Depuis que le saut kamikaze dans le film James Bond «GoldenEye» avec Pierce Brosnan a reçu le prix de la «meilleure scène de cascade de l’histoire du cinéma», cela a attiré encore plus de spectateurs et de courageux au Tessin. Alors que le commun des mortels a le vertige rien qu’en regardant ces courageux sauter, les accros à l’adrénaline s’essayent même au saut en arrière ou sautent les pieds en premier. Comme alternative au mur du barrage, des sauts sont également possibles depuis le pont suspendu, depuis la cabine du téléphérique, dans la gorge du glacier et même depuis un hélicoptère.

Tyroliennes à gogo

Pour une montée d’adrénaline plus durable, essayez le Sternensauser à Hoch Ybrig – la plus longue tyrolienne d’Europe. Ce parcours à couper le souffle est long de 2,3 kilomètres et vous emmène à des hauteurs vertigineuses (80 mètres du sol au maximum) à une vitesse pouvant atteindre 120 kilomètres par heure, de la station supérieure du télésiège de Sternen jusqu’à Fuederegg, puis à la station inférieure du télésiège de Sternen. Mais il y a des installations encore plus rapides. Les sociétés de remontées mécaniques de Téléverbier et NV Remontées Mécaniques ont en effet construit une tyrolienne au-dessus du glacier de Tortin. Il relie le Mont-Fort aux Gentianes sur une longueur de plus de 1400 mètres et un dénivelé de 383 mètres, et atteint une vitesse maximale de 130 kilomètres par heure.

Itinéraires spectaculaires en corde fixe

Kandersteg-Allmenalp abrite l’une des plus belles et spectaculaires via ferrata de Suisse. Qu’il s’agisse de la paroi verticale juste après l’entrée ou des quatre cascades tonitruantes de l’Allmibach, des deux ponts népalais (pont à trois cordes) ou de la tyrolienne qui permet presque de glisser sur l’eau, la via ferrata qui mène jusqu’à l’Allmenalp ne laisse vraiment rien à désirer. Très important: la nouvelle variante portant le nom «Freude herrscht» est côtée K5 dans l’échelle de difficulté des via ferrata. Cela signifie que cette variante est très difficile à escalader et ne convient qu’aux grimpeurs expérimentés.

Trifthütte SAC

Le téléphérique de Trift vous emmène dans un voyage aventureux au-dessus de la gorge de Trift jusqu’à la vallée glaciaire du même nom dans le Grimselwelt. La station supérieure est le point de départ d’une randonnée qui aboutit à la traversée du pont Trift. Ensuite, au lieu de revenir par le même chemin, vous pouvez faire un détour jusqu’à la cabane de Windegg par le «Ketteliweg» (niveau de difficulté T3) ou par le «Familienweg» (T2) (montée à la cabane env. 30 minutes). La descente directe de la cabane de Windegg à la station de montagne de la Triftbahn exige une bonne dose d’assurance. Depuis le pont de Trift, la route alpine (niveau de difficulté T4) mène également à la cabane SAC Trift en trois heures.

Canyoning dans les gorges de Massa

Les imposantes gorges de la Massa, longues de 6,5 km, sont un phénomène naturel unique de marbre blanc poli, formé par les masses de glace du grand glacier d’Aletsch et les eaux de fonte de la Massa. Équipés d’une combinaison en néoprène, d’un casque et d’un harnais d’escalade, les aventuriers pourront faire du canyoning sur le circuit qui suit le lit du ruisseau Massa. Pour cela, il faut grimper sur des rochers, sauter à environ huit mètres de profondeur dans un bassin d’eau cristalline et descendre en rappel à plus de 30 mètres dans la «cathédrale». Une aventure pure et simple, qui n’est pas à prendre à la légère.

Rafting en eau vive

«Wildwasser Giarsun» est le nom de l’une des voies d’eau vive les plus aventureuses d’Europe. Le circuit commence au pied du col de Flüela, à une vingtaine de kilomètres en amont de Scuol. Au début, la promenade en bateau traverse l’une des vallées les plus reculées de Suisse. Au cours des cinq premiers kilomètres, on passe non seulement devant les villages de Lavin, Giarsun et Guarda, mais aussi devant les imposants sommets de 3000 mètres de la Basse-Engadine. La rivière devient ensuite plus raide, les parois de la gorge se rapprochent et la rivière se jette dans les spectaculaires gorges de Giarsun. À partir de ce point, les rapides se succèdent, la rivière se frayant un chemin à travers une série d’endroits étroits – du pur suspense jusqu’à l’arrivée.

Booster Loop

Derrière ce nom se cache l’un des toboggans les plus fous de Suisse: celui de l’Aquaparc près de Genève. Après être entré dans la capsule de lancement, la porte se ferme et il n’est plus possible de revenir en arrière. L’opérateur ouvre la trappe et on précipite alors dans le tube du toboggan. En quelques secondes, on atteint une vitesse de 85 km/h. Le toboggan en boucle n’est pas non plus à prendre à la légère. Les plus courageux peuvent s’attendre à huit secondes inoubliables!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT