cheveux comment avoir des cheveux en bonne santé?
Soins Santé

Comment avoir des cheveux en bonne santé?

18.01.2022
par Chantal Somogyi

De nombreuses personnes sont confrontées à des cheveux cassants ou à une chute de cheveux. Cela peut être dû à une carence en vitamines et en minéraux. Mais qu’est-ce qui favorise la santé de nos cheveux?

En moyenne, une personne a environ 100 000 cheveux sur la tête. Ils reflètent notre énergie et notre force vitale. Notre crinière profite par ailleurs de notre alimentation, car les cheveux sont directement alimentés par des vaisseaux sanguins. Une alimentation saine peut donc empêcher les cheveux de devenir cassants ou de tomber. Et nous le savons: une chevelure saine n’est pas seulement attrayante, elle est aussi le reflet de la santé. «Les cheveux ont l’air en bonne santé lorsqu’ils ont une brillance naturelle», explique Evelina Gammeter, coiffeuse et propriétaire du salon de coiffure Natura Pura.

Nourrir les cheveux

Le zinc favorise la croissance, maintient le cuir chevelu en bonne santé et protège les racines des cheveux. Une carence peut donc entraîner la chute des cheveux. De nombreux ingrédients contiennent du zinc. C’est notamment le cas des crevettes, des noix, du maïs, des œufs, des graines de courge, des graines de pavot et de lin ainsi que des flocons d’avoine. 

Le fer prévient la chute des cheveux et favorise leur croissance. En outre, le fer sert au transport de l’oxygène, à l’approvisionnement des cellules et à la production de protéines. La viande, les légumineuses, les flocons de millet et les légumes à feuilles vertes sont particulièrement riches en fer.

Le cuivre renforce la structure des cheveux et assure leur croissance car il facilite l’absorption du fer contenu dans les aliments. Le cuivre est présent dans les produits contenant des céréales complètes, des graines de tournesol, des légumineuses et des noix.

Le silicium améliore la qualité des cheveux et aide donc à lutter contre les cheveux cassants. On trouve cette substance dans le millet, l’avoine, l’orge et le bambou. 

Les acides gras oméga-3 augmentent l’élasticité des cheveux, les renforcent et améliorent leur densité. Les acides gras aident ainsi à lutter contre le cuir chevelu sec, nourrissent les cheveux et favorisent leur croissance. Aussi bien les poissons comme le saumon sauvage que les noix ou les huiles (par exemple l’huile de colza) contiennent des acides gras oméga-3.

Apporter des vitamines aux cheveux

La vitamine A renforce les cheveux et les rend plus souples. Elle favorise également leur croissance. Les œufs bio ainsi que le chou vert, les épinards, les carottes, les poivrons et de nombreux autres fruits et légumes sont de bonnes sources de vitamine A.

Les vitamines du complexe B sont nombreuses et hydrosolubles. Elles renforcent les cheveux. Les vitamines B stimulent l’activité des glandes sébacées et assurent ainsi la santé du cuir chevelu. Les noix, les produits à base de céréales complètes ainsi que les légumineuses, les graines de courge ou les graines de chia contiennent beaucoup de vitamine B.

La biotine, également appelée vitamine B7 ou vitamine H, est une vitamine du complexe B. Elle aide non seulement à construire la structure des cheveux, mais elle est également utile contre la chute des cheveux et favorise leur croissance. On trouve de la biotine dans les avocats, les flocons de levure et d’avoine, le jaune d’œuf, les noix et les champignons.

L’acide folique, également appelé vitamine B11 ou vitamine B9, est aussi une vitamine du complexe B. Il est important pour le développement cellulaire et la croissance des tissus. L’acide folique joue donc un rôle important pour la santé des follicules pileux et la croissance des cheveux. Il assure également une meilleure circulation sanguine, de sorte que les nutriments atteignent plus facilement le cuir chevelu. Les légumes à feuilles vertes, les choux de Bruxelles, le chou, le brocoli, les agrumes et le foie sont riches en acide folique.

La vitamine C aide à fixer le fer en fournissant un meilleur apport en fer et en oxygène aux racines des cheveux. La vitamine C est présente dans la plupart des agrumes, dans les poivrons, ainsi que dans les brocolis.

La quantité optimale

«Certains de mes clients ont une alimentation équilibrée, mais ils ont quand même des problèmes de cheveux. Dans ce cas, il faut faire un test sanguin. On peut ainsi éventuellement exclure une carence en fer ou un dysfonctionnement de la thyroïde», explique Evelina Gammeter. Une alimentation variée qui comprend beaucoup de fruits et de légumes couvre une grande partie des besoins en vitamines. Il faut toutefois tenir compte de la bonne quantité et des bonnes proportions. Par exemple, Evelina Gammeter conseille de compléter chaque jour son muesli avec une cuillère d’huile de lin ou des flocons de millet.

Des bonbons oursons pour les cheveux

Avant de recourir soi-même à des compléments alimentaires, il est judicieux de demander conseil à son médecin de famille ou à son pharmacien. La solution la plus simple et la plus sûre consiste à prendre un dosage spécialement adapté à la croissance des cheveux. Saviez-vous que les vitamines capillaires sous forme de friandises comme les oursons gélifiés contiennent les vitamines les plus importantes pour les cheveux? Consommées régulièrement, ces substances renforcent donc les cheveux, les font pousser plus rapidement et leur donnent de l’éclat. Pour avoir des cheveux sains et vigoureux, il faut en outre boire beaucoup d’eau chaque jour.

Nourrir les cheveux de l’extérieur

Les nutriments peuvent renforcer les cheveux non seulement de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur. Une cure de miel et d’œufs, par exemple, peut donner aux cheveux brillance et force. Un masque composé d’avocat, d’un œuf et d’un peu d’huile d’olive peut aider à lutter contre les pointes sèches. Les oligo-éléments et les vitamines contenus dans la bière assurent en outre des cheveux brillants et forts. Le vinaigre de cidre aide d’une part à lutter contre les pellicules et d’autre part à redonner de l’éclat aux cheveux. Différentes huiles bio comme l’huile d’argan, l’huile de coco ou l’huile d’olive rendent les cheveux doux et souples. L’huile s’applique en massage pendant cinq minutes sur les cheveux secs et bien peignés, du cuir chevelu jusqu’aux pointes. Après avoir laissé agir l’huile pendant au moins trois heures, on la rince. On peut utiliser les huiles comme traitement capillaire pur ou les mélanger à d’autres ingrédients comme le miel.

Selon Evelina Gammeter, le peignage quotidien avec une brosse en soie de porc constitue la base pour des cheveux sains. Il vaut en outre la peine d’hydrater les cheveux chaque jour avec de l’eau pure, de l’eau de rose ou de l’aloe vera. En revanche, la coloration et la teinture des cheveux, les permanentes, les séchages trop chauds ou les lissages sont nocifs à long terme. En outre, les cheveux ne doivent pas être en contact avec des produits chimiques. «Tous les produits doivent être biodégradables», souligne l’experte. 

Que révèlent vos cheveux?

On parle de chute de cheveux lorsqu’une personne perd plus de 100 cheveux sur une période de plusieurs jours ou semaines. Il existe différentes formes de chutes de cheveux. Ces dernières peuvent être d’origine hormonale ou résulter d’un stress. Lorsque le cuir chevelu est fortement desséché ou abîmé, des pellicules apparaissent. La chaleur, l’air sec, les rayons du soleil, des soins inappropriés ou excessifs des cheveux et du cuir chevelu peuvent être à l’origine des pellicules et des cheveux secs. Une hypothyroïdie ou une malnutrition peuvent également entraîner une sécheresse des cheveux. Les cheveux abîmés sont ternes, sans éclat, hirsutes ou fourchus à l’extrémité. La structure chimique est modifiée jusqu’à la couche moyenne du cheveu. Des influences extérieures telles que les permanentes, les colorations fréquentes ou les décolorations peuvent abîmer les cheveux. 

Lorsque les cheveux sont fins, on parle de quantité de cheveux. Une mauvaise alimentation, une carence en vitamine D, des variations hormonales, une fonction intestinale perturbée ou un stress physique et psychique persistant peuvent être à l’origine de cheveux fins. Si l’on a des fourches, les cheveux s’effilochent et les pointes se dédoublent. Les fourches apparaissent souvent sur les cheveux longs, en raison du battement des cheveux sur les épaules. Les influences environnementales ou les colorations fréquentes des cheveux peuvent également en être la cause. 

Texte Chantal Somogyi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT