Hiver Lifestyle Nutrition Santé Soins

Prendre soin de soi pour préparer l’hiver

11.10.2018
par SMA

Avec le retour des températures fraîches et des journées plus courtes, on accuse parfois une baisse d’énergie ou de moral. C’est le moment de faire une cure détox, de prendre soin de son corps et de son esprit, et de booster ses défenses immunitaires.

Une période de transition

Alors que la saison automnale est déjà bien avancée, la luminosité faiblit, les journées raccourcissent et notre tempo naturel ralentit. L’air matinal redevient froid et vivifiant. Dans les forêts, les arbres perdent leur beau feuillage doré et la sève commence à refluer. Période de transition et de transformation, cette époque de l’année est importante du point de vue énergétique. Pour faire le plein de vitalité, il est essentiel de recharger ses batteries. C’est le moment de prendre soin de son équilibre, physique comme mental, et de s’accorder des instants privilégiés.

Apaiser le corps et l’esprit

Le rythme apaisant de la saison appelle au retour sur soi, au recentrement, au rapprochement avec la nature. Le temps d’un week-end ou de quelques jours, partir au calme loin de l’agitation citadine et s’offrir un bol d’oxygène produisent des effets aussi bénéfiques pour le corps que pour l’esprit. Pour établir un nouvel équilibre, on peut conjuguer activité et plaisir en alternant des balades au grand air et des soirées cocooning au coin du feu, des exercices physiques et des temps de relaxation ou de méditation. On reprend plus étroitement contact avec son corps, en pratiquant par exemple des mouvements de yoga, en s’offrant des séances de massage ou des soins du visage. C’est aussi le moment de veiller sur la qualité de son alimentation. On profite donc de tous les nutriments des fruits et légumes de saison: pommes, poires, noisettes, carottes et potimarrons. On pense aussi, bien sûr, à préserver son sommeil, en essayant de se coucher plus tôt.

C’est le moment de prendre soin de son équilibre, physique comme mental, et de s’accorder des instants privilégiés.

Evacuer les toxines

Pour faire écho au rythme saisonnier, notre métabolisme ralentit lui aussi. On peut lui donner un coup de pouce grâce à une cure détox. En effet, le stress, les excès alimentaires ou les traitements médicamenteux pèsent sur les capacités de notre corps à éliminer les déchets. Surchargé, le foie ne remplit plus pleinement ses fonctions, et notamment celle du recyclage des toxines. Leur accumulation dans l’organisme se traduit par de la fatigue, un teint pâle et des cheveux ternes, voire de l’irritation ou une baisse de moral. Pour y remédier, un programme détox est donc particulièrement indiqué à cette époque de l’année. En soulageant le foie, la détoxification aide à purifier l’organisme. Ce dernier sera prêt à accueillir tous les nutriments et oligo-éléments qui auront pour tâche de rebooster le système immunitaire.

Etre bien conseillé

En matière de cure détox, les pratiques sont diverses. Certains optent pour la monodiète ou le jeûne thérapeutique. D’autres sont adeptes des cures de jus de légumes, de tisanes drainantes… D’autres méthodes plus ciblées, telles que l’hydrothérapie, favorisent le rééquilibrage de la flore intestinale et contribuent au renforcement du système immunitaire. Cette pratique séculaire est recommandée pour la régulation des troubles intestinaux, cutanés, rhumatismaux, neurologiques ou pulmonaires.

Pour choisir le programme détox qui correspondra le mieux à votre état de santé, votre profil métabolique et votre mode de vie, il est important d’être bien guidé. Une approche mal adaptée, trop astreignante ou trop fatigante pour votre organisme aurait l’effet contraire de celui escompté. Avant de vous lancer, il est recommandé de prendre conseil auprès de professionnels de la santé, qui sauront vous orienter.

Le ventre, notre deuxième cerveau

Qui n’a jamais senti son ventre se nouer avant de prendre la parole en public ou le besoin de «digérer» une mauvaise nouvelle? On sait depuis longtemps que nos émotions agissent sur notre ventre. Mais, les chercheurs se penchent depuis quelques années sur l’influence de notre système digestif sur nos fonctions neurologiques et nos émotions. Le système nerveux entérique, présent au sein de notre flore intestinale et baptisé «deuxième cerveau» en raison des quelques cent millions de neurones qu’il contient, est en effet en communication avec notre boîte crânienne. Il peut ainsi envoyer des signaux à notre cerveau, ce qui lui permet de réguler notamment certaines émotions. Notre ventre serait donc un acteur de premier plan de notre santé et de notre bien-être… d’où l’importance d’en prendre soin!

Vivre en harmonie avec les saisons

En médecine traditionnelle chinoise, cette période de l’année est associée à l’élément métal et aux poumons (yin). Ceux-ci, avec leur partenaire le gros intestin (yang), oeuvrent ensemble à préserver l’équilibre de notre corps. Pour renforcer notre énergie et soutenir notre système immunitaire, il est donc important de prendre également soin de nos poumons. Rien de tel que de longues promenades au grand air pour faire le plein d’oxygène, qui agira comme un grand boost sur nos cellules. A cette époque de l’année, dans la tradition chinoise, il s’agit aussi d’accueillir le changement et le laisser-aller en se débarrassant de tout ce qui nous encombre (au propre comme au figuré), à ne plus s’accrocher aux situations que nous ne pouvons pas contrôler, à nous séparer des choses auxquelles nous sommes inutilement attachées. C’est le moment de trier ses placards, de ranger, de réaménager son espace de vie. En somme, de faire place nette pour accueillir l’hiver en toute sérénité.

Texte Anne Wick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT