Femmes Lifestyle

«La vie est trop courte pour être critique envers soi-même et les autres»

29.09.2021
par Andrea Tarantini

Qu’est-ce que le Body Positive? Que signifie se sentir bien sa peau? Comment regagner confiance en soi? Nous avons posé ces questions à Sandra Pérez Chitra, fondatrice de Poll&Mera qui, tous les jours, avec ses conseils en image et ses astuces, aide les femmes à s’aimer davantage.

Sandra Pérez Chitra, comment êtes-vous devenue entrepreneuse?

J’ai quitté la multinationale pour laquelle je travaillais depuis plus de douze ans, car je n’y trouvais plus mon compte, même si mon métier me passionnait. Après avoir eu mon premier enfant, ma supérieure m’a en effet fait comprendre que les promotions et ma carrière touchaient à leur fin. «On ne peut pas tout avoir», me dit-elle. À ce moment, je travaillais à 90% et j’estimais pouvoir gérer sans problème tous mes projets. Néanmoins, aujourd’hui, je la remercie, car c’est grâce à elle que j’ai eu le cran de démissionner pendant mon deuxième congé maternité pour «tout avoir»: ma famille, ma carrière et ma liberté. Je suis ravie d’avoir pris cette décision et d’être sortie du système qui ne correspondait plus à mes valeurs. Depuis, j’ai créé deux entreprises, Poll&Mera, conseil en image et Dopamind Sàrl – Business Design. Je suis bien plus épanouie, je peux gérer ma vie de manière plus équilibrée qu’avant et je suis libre de lancer des projets plus audacieux.

En tant que fondatrice et directrice de Poll&Mera, vous fournissez des services de conseil en image. Pourquoi avez-vous choisi de vous lancer dans ce secteur?

Dans ma vie d’avant, j’avais un salaire confortable et un plan de carrière tout tracé. Quand j’ai démissionné, je n’avais aucune idée de la direction qu’allait prendre ma vie professionnelle. Je savais uniquement que je voulais créer mon entreprise dans un domaine qui me ferait vibrer. Après un bilan de compétences, des mois de recherches, de remises en question et d’introspection, je suis arrivée à la conclusion que j’avais surtout envie d’aider d’autres femmes à s’aimer davantage et à avoir le cran de prendre la place qu’elles méritent et qu’elles souhaitent, tant au niveau physique qu’intellectuel. Je pense qu’une femme qui se sent bien dans son corps et dans sa tête peut accéder à tout son potentiel et dépasser les limites qui lui ont été imposées. Souvent ces limites sont des traumatismes du passé qui nous bloquent pour avancer. Moi aussi j’ai dû panser mes blessures d’adolescente avant de pouvoir aider d’autres femmes.

Se sentir bien dans sa peau: que cela signifie-t-il selon vous?

Je pense que cela signifie être en accord avec ses valeurs et ses rêves. Il s’agit d’accepter l’imperfection et son histoire, et comprendre aussi qu’il y a des jours où il est plus facile que d’autres de s’aimer. Il faut aimer son corps tel qu’il est et arrêter de se comparer aux autres, car chaque corps raconte une histoire de vie différente.

Aujourd’hui, quels sont les principaux défis que l’on peut rencontrer et qui peuvent avoir un impact sur la confiance en soi?

Les rôles entre hommes et femmes ne sont plus ce qu’ils étaient – et c’est tant mieux. Il est parfois difficile de trouver sa place, surtout en tant que femme, dans une société qui n’accompagne pas de manière assez rapide les changements de besoins. Nombreuses sont les femmes qui me confient qu’elles culpabilisent de travailler à 100% ou de ne pas travailler, d’avoir dû se battre pour garder leur emploi ou d’avoir été licenciées à leur retour de congé maternité. À cela vient s’ajouter la culture du jeunisme, le corps qui change après les grossesses et les réseaux sociaux qui nous bombardent de photos retouchées. Tous ces facteurs mettent à rude épreuve la confiance des femmes et rendent très difficile la vie des femmes qui doivent être en accord avec leurs choix sans douter ni se sentir jugées.

Rapport à soi et «normativité». Comment gérer ce duo?

Il ne devrait pas il y avoir de normes selon moi. Personnellement, je trouve toutes mes clientes «normales». Pourquoi une femme qui porte du 36 devrait être la norme? Certaines de mes clientes portent du 34 et sont très complexées, d’autres portent du 46 et vivent en parfaite harmonie avec leurs rondeurs. Chacun.e devrait pouvoir fixer ses propres normes.

Qu’est-ce que le Body Positive?

Le Body Positive est un mouvement social en faveur de l’acceptation et l’appréciation de tous les types de corps. Que l’on soit petite, mince, ronde, grande, sportive, que l’on ait eu recours à la chirurgie esthétique ou que l’on ait un handicap, il est important de s’accepter et de s’aimer. Tous les jours, je donne les clés à mes clientes afin qu’elles apprennent à aimer leur corps. Notre corps nous appartient et nous devons donc fixer nos propres normes: #mybodymyrules. C’est pourquoi, j’accompagne aussi mes clientes pour qu’elles puissent atteindre leurs propres normes et révéler leur plein potentiel qui, le plus souvent, est à l’intérieur et non à l’extérieur.

Réapprendre à s’aimer et à se sentir bien dans son corps. Comment cela est-il possible?

Nous avons tous tendance à nous focaliser sur les parties de notre corps que nous aimons le moins. Néanmoins, il est important de mettre l’accent sur nos atouts. La beauté est subjective et il faut élargir le spectre de ce qui est beau ou non. Notre corps ne se limite pas à une taille fine ou à de beaux yeux. À mon sens, l’attitude, le charisme et le sourire sont tout aussi essentiels.

Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui sont trop souvent critiques envers elles-mêmes?

Je leur dirais simplement que la vie est trop courte pour être critique envers soi-même et les autres. Il faut se donner les moyens d’être la meilleure version de soi-même.

Selon vous, qu’est-ce qu’une femme moderne en 2021?

La femme moderne est celle qui prend du plaisir à vivre la vie de ses rêves, se sent libre d’assumer ses choix et devient un modèle pour les générations à venir.

Interview Andrea Tarantini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT