qualité suisse
Éditoriaux

La qualité, ce que la Suisse a de mieux à offrir!

08.03.2022
par SMA

Dans ce «Focus» tout tourne autour du thème «Best of Switzerland». Quoi de mieux pour représenter cela que des biens typiquement suisses, comme le fromage, le chocolat, les couteaux de poche et les montres. Tous ces produits, et bien sûr d’innombrables autres, représentent l’artisanat suisse en Suisse et à l’étranger. Ce sont des biens que l’on associe automatiquement à la Suisse.

 

ruedi-lustenberger-swisslabel-focus

Ruedi Lustenberger,
Président de www.swisslabel.ch

C’est étonnant si l’on considère que la Suisse, pays enclavé, ne peut pas beaucoup compter sur ses matières premières naturelles ou ses ressources minières. Il y a néanmoins quelques raisons qui expliquent le succès du modèle suisse. Probablement, la plus importante d’entre elles est la qualité élevée de l’offre. Des valeurs telles que l’innovation, l’assiduité, la fiabilité ou le pragmatisme nous caractérisent. 

Pour les entreprises, il est indispensable de pouvoir s’imposer face à une féroce concurrence internationale. Là où d’autres pays misent sur des prix bas et une production de masse, la Suisse a réussi à se faire un nom grâce à des caractéristiques très différentes, notamment avec une qualité supérieure à la moyenne dans diverses catégories de produits et avec une offre différenciée dans le domaine des services. 

Il ne faut pas non plus oublier la concurrence intérieure qui règne en Suisse. Là aussi, la qualité suisse gagne en popularité. En raison notamment de la pandémie de coronavirus, les consommatrices et consommateurs suisses sont devenus plus conscients du fait que des normes de qualité élevées sont indispensables.

Les chaînes d’approvisionnement sont plus courtes, les produits plus frais et de meilleure qualité, tout comme les services. Fiabilité, transparence avec une grande richesse en expérience et en innovation, voilà ce qui caractérise l’artisanat suisse. 

Fiabilité, transparence avec une grande richesse en expérience et en innovation, voilà ce qui caractérise l’artisanat suisse. – Ruedi Lustenberger

Bien entendu, la question se pose également de savoir ce que l’on entend par qualité élevée. En fait, la notion de qualité signifie que les prestations offertes par les entreprises doivent correspondre aux exigences élevées des consommateurs et des consommatrices.

Ce qui semble très général peut toutefois être précisé en ce sens que la qualité suisse est garantie lorsque les biens sont entièrement produits ou fabriqués en Suisse ou suffisamment transformés et traités en Suisse. 

Pour rendre visible cette «suissitude» en tant qu’entreprise, il est devenu courant de recourir à des labels. Ces derniers font office de labels de qualité et montrent de manière simple le lien avec le pays d’origine, la Suisse. Cela donne aux entreprises un avantage concurrentiel évident, mais fonctionne également comme une promesse envers les consommatrices et les consommateurs.

Les labels présupposent divers critères qui doivent être remplis par les produits ou les services. Ainsi, il est possible d’exiger d’une entreprise qu’un produit alimentaire de sa fabrication soit produit à 90 % en Suisse. En ce qui concerne les services, l’entreprise doit avoir un siège social en Suisse et fournir réellement les services correspondants en Suisse.

Il est essentiel, non seulement pour la Suisse en tant que pays, mais aussi pour les entreprises en particulier, que la qualité élevée soit renforcée à l’avenir. Le regroupement d’entreprises qui s’engagent ensemble pour la bonne réputation de la qualité suisse doit être encouragé.

Néanmoins, il faut également accorder une attention particulière à la garantie de la qualité, car là où la qualité suisse est mentionnée, elle doit également être présente. Sinon, tôt ou tard, la confiance dans les produits de qualité sera perdue.

Des connaissances approfondies sont essentielles lorsqu’il s’agit de proposer des biens de qualité. Il est donc d’autant plus important de promouvoir la formation professionnelle en Suisse. En effet, cela permet de garantir la qualité et le savoir autour de l’artisanat suisse.

Au final, l’objectif doit consister à s’engager ensemble pour plus de qualité suisse, afin de pouvoir continuer à proposer le meilleur de la Suisse, tant en Suisse qu’à l’étranger. 

Texte Ruedi Lustenberger, Président Swiss Label

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT