Carrière Construction et Immobilier Éducation et Formation Formation continue

Professionnels du bâtiment: formations continues

14.01.2018
par Thomas Pfefferlé

Dans le contexte énergétique actuel, il s’agit de bâtir le parc immobilier le plus efficient possible. Et par rapport à la rénovation de l’existant, d’importants potentiels d’économie d’énergie doivent être décelés. Pour répondre à ces exigences de durabilité, les professionnels de la construction et les artisans doivent maîtriser les dernières techniques. D’où l’intérêt de se former parallèlement à son activité.

Concernés par le développement durable et ses enjeux, les professionnels de la construction ont un rôle majeur à jouer. On estime que plus de 45% des dépenses énergétiques globales de la Suisse sont dues au domaine du bâtiment. Une large proportion dans la consommation énergétique nationale qui nécessite des efforts certains en matière de construction et de rénovation du parc immobilier existant. La multiplication des démarches et subventions cantonales soutenant ces transformations démontre la prise de conscience qui semble gagner le pays.

La formation continue du Bureau EHE

Spécialisé dans les projets liés à l’énergie, l’homme et l’environnement, le Bureau EHE s’implique auprès des entreprises et des propriétaires. Ceci dans l’optique de développer une approche durable et responsable en matière de construction et de rénovation.

Collaborant avec les architectes et ingénieurs, il délivre le label Minergie pour les ouvrages bâtis et rénovés en Suisse romande. Veillant à évoluer au plus près des différents corps de métiers impliqués, la plateforme de formation continue du Bureau EHE – fe3.ch – a étoffé son offre en matière de formation continue. Pour les architectes et ingénieurs, elle propose des modules de formation dédiés aux différents labels énergétiques tels que SméO notamment. Au total, fe3 propose plus de 70 cours différents. Et en fonction du public ciblé par ces formations continues, les prérequis des participants peuvent varier d’un cours à l’autre.

Accompagner les artisans dans la transition durable

Les professionnels de la construction comme les architectes et ingénieurs sont déjà nombreux à avoir intégré la notion et la nécessité de la formation continue. Cependant, les artisans du secteur pourraient également s’y intéresser davantage. Car dans tout projet de construction ou de rénovation, de nombreux corps de métiers sont impliqués et participent à l’efficience énergétique de l’ouvrage. Dans ce sens, il est essentiel que chacun puisse collaborer en bénéficiant d’une excellente expertise technique de la problématique énergétique actuelle. Évoluant rapidement, les techniques et savoir-faire artisanaux du secteur s’avèrent directement concernés. Pour répondre à ces besoins, le Bureau EHE propose différents modules de formation continue qui s’adressent aussi aux artisans. Via sa plateforme fe3.ch, il favorise une approche duale, mêlant pédagogie et pratique.

L’exemple de QualiVentil

Récemment, EHE, avec des professionnels du domaine, a par ailleurs pris part à la création de QualiVentil, l’association romande pour une ventilation de qualité. L’objectif: accompagner les professionnels du secteur de la ventilation. Ceci afin de leur permettre d’acquérir les dernières compétences dans une approche durable du bâtiment. Les modules proposés s’articulent autour des différents aspects de la profession, de la fabrication à la pose des installations. L’association QualiVentil entend ainsi mettre en place un label de qualité pour les installations de ventilation. Elle veut également installer un système de certification destiné aux installateurs. Une initiative qui soutient la profession pour faire face aux récentes évolutions de la branche. Tout en permettant aux entreprises de rester compétitives et attractives dans le marché actuel.

Programmes d’aide et de soutien, les autorités cantonales s’impliquent

Rénover l’existant constitue une démarche complexe qui demande une réelle prise de conscience. Mais, les autorités du pays n’ont pas hésité à mettre en place de nombreux programmes d’aide et de soutien destinés aux particuliers. Une démarche qui permet d’accompagner et de motiver les entrepreneurs et propriétaires immobiliers à entreprendre des rénovations durables à large échelle. Dans ce cadre, le Bureau EHE a, en collaboration avec les cantons romands, organisé en 2017 des conférences «Rénover futé» réunissant plus de 5’500 propriétaires.

Conscientes de ces enjeux, les autorités cantonales permettent par exemple aux propriétaires immobiliers de bénéficier de plusieurs programmes de soutien et d’aides financières. Dans ce sens, on peut d’ailleurs mentionner le Certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB).

Certificat énergétique cantonal des bâtiments

Il s’agit d’une aide certaine en matière de compréhension de la consommation énergétique d’un bien immobilier. Il se présente comme une étiquette permettant de déterminer la qualité énergétique d’un bâtiment. LE CECB se base sur le système de «notes» européen allant de A (économe) à G (énergivore). Comme pour les appareils électroménagers ou encore les voitures, le système de classification du CECB constitue un instrument d’évaluation incontournable. Dans le cas d’une vente ou pour bénéficier de subventions importantes pour la rénovation, il faut démontrer les efforts entrepris dans le but de réduire l’empreinte écologique de son bien immobilier ainsi que les gains futurs par rapport aux travaux prévus. Requis par la loi fédérale sur l’énergie, le CECB permet en outre d’uniformiser la classification énergétique des bâtiments pour tous les cantons suisses.

Actuellement, on estime qu’environ 1% du parc immobilier helvétique est rénové chaque année. Pour atteindre les objectifs fixés par la Stratégie énergétique 2050, il faudrait multiplier cette proportion par trois. D’où l’importance d’entreprendre des travaux de rénovation de manière intelligente et performante. Ceci, tout en s’orientant vers des entreprises et des artisans qualifiés, qui développent leurs compétences pour proposer des logements plus efficients énergétiquement.

Plus d’informations sur www.bureau-ehe.ch

Formation continue: www.fe3.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT