Carrière Éducation et Formation Formation Formation continue

MBA et eMBA: différences et points communs

10.03.2018
par Thomas Pfefferlé

De très nombreux programmes de formation sont proposés afin d’obtenir un MBA ou eMBA. Les deux appellations sont quasiment similaires. Cependant, les programmes que l’on suit pour obtenir ces titres et les perspectives d’avenir qu’ils ouvrent diffèrent sur plusieurs points. Explications.

Lorsque que l’on s’intéresse aux programmes proposés par les écoles professionnelles orientées business, les universités ou les centres de formation continue, on trouve un grand nombre de MBA et eMBA. Pourtant, malgré cette offre vaste, il n’est pas rare que les intéressés ignorent les spécificités propres à ces programmes. Car ces formations ne débouchent pas sur les mêmes perspectives professionnelles, ni sur le même type de spécialisation.

Pour y voir plus clair, il s’agit de commencer par les désignations de ces programmes. Pour rappel, un eMBA n’est autre qu’un Executive Master of Business Administration. Souvent associé par erreur à une des formes possibles du MBA, ce diplôme implique de suivre des cours et une matière très différente. En revanche, ces deux diplômes sont quasiment similaires en termes de reconnaissance et de valeur.

Profils et prérequis variés

Concernant les candidats, on peut noter que les étudiants du eMBA sont plus âgés et bénéficient d’une expérience professionnelle importante. Alors que pour le MBA, il s’agit de personnes qui tendent vers une réorientation professionnelle pour changer de carrière ou enrichir leur expérience.

En matière de prérequis, les deux programmes diffèrent également. Pour un eMBA, adapté aux personnes dites à haut potentiel, l’expérience professionnelle moyenne se situe entre 10 et 15 ans. Et durant la phase de sélection et d’admission, les responsables s’intéressent principalement aux candidats dont les expériences professionnelles s’avèrent variées. Dans le cadre du MBA, les candidats sont au bénéfice d’une expérience professionnelle de trois ans et les aptitudes managériales constituent aussi un atout.

Orientation professionnelle

En Suisse, le eMBA tend principalement vers l’application réelle des compétences en management. Dans ce sens, ce programme s’intègre généralement au sein d’un environnement international mis en relation avec un réseau d’entreprises locales. Dispensés en anglais, les cours sont en principe répartis entre les vendredis et samedis, une semaine sur deux durant plus d’une année.

Plusieurs Hautes Ecoles Spécialisées et universités, dont la faculté de HEC de l’Université de Lausanne, proposent ce type de formations continues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT