a sustainable green office or housing complex with roof gardens
iStockPhoto/piranka
Développement durable

La durabilité urbaine selon l’IA

26.06.2024
par Emmanuel Viaccoz

L’intelligence artificielle promet de révolutionner l’architecture urbaine, au sens large du terme. Souvent désignées sous le vocable « villes intelligentes », ces dernières combineront infrastructures connectées, durabilité, sécurité, inclusivité. Tour d’horizon de ce qui nous attend.

En matière de gestion, l’humain doit-il nécessairement se retirer de l’équation ?

Au cœur des villes éco-responsables se trouveront des infrastructures entièrement connectées. Grâce aux capteurs et aux dispositifs de l’Internet des Objets, les services urbains seront optimisés de manière inédite. L’éclairage public, le traitement des déchets et le contrôle du trafic, pour ne citer que ceux-ci, bénéficieront d’une gestion en temps réel par l’IA. Elle permettra de pallier les insuffisances humaines, et ainsi, de réduire l’empreinte carbone avec plus d’efficience.

Géantes vertes

L’accent sur la durabilité se manifestera notamment par l’intégration d’initiatives architecturales écologiques définies par l’IA. Les villes vertes, avec leurs parcs, leurs toits et leurs murs végétalisés amélioreront la qualité de l’air tout en offrant des espaces de détente et une meilleure utilisation de la verticalité. Les bâtiments éco-responsables, conçus avec des matériaux durables et équipés de technologies telles que les panneaux solaires et les systèmes de récupération des eaux de pluie, incarneront l’architecture de demain. De plus, l’agriculture urbaine prendra de l’ampleur, favorisant l’autosuffisance alimentaire locale.

Qu’en sera-t-il de la mobilité ?

Enjeu crucial des zones urbaines, la mobilité connaîtra une transformation radicale. Les espaces publics innovants, la généralisation des pistes cyclables et des lieux de loisirs favoriseront les interactions sociales ainsi qu’un mode de vie sain et actif. Les transports publics autonomes, les véhicules électriques et les systèmes de gestion du trafic basés sur l’IA rendront les déplacements plus fluides et plus écologiques.

Sécurité optimale

L’intelligence artificielle permettra d’analyser l’intégralité des données urbaines pour prédire et résoudre les problèmes avant qu’ils ne surviennent, dans les bâtiments comme à l’extérieur, qu’il s’agisse de pannes d’infrastructures, d’incendie, d’inondations, voire d’épidémies. Il en ira de même pour les problèmes de délinquance, tout en respectant la vie privée des résidents et des visiteurs. L’expérience des citoyens au sein de villes gérées par l’IA sera à son plus haut niveau en matière de santé, de sécurité et de bien-être.

Inclusives

Du point de vue de l’IA, la durabilité repose également sur l’inclusion sociale et la mixité. Les services publics quant à eux deviendront plus accessibles et plus efficients grâce à des plateformes numériques simplifiant l’accès aux soins, à l’éducation et aux services administratifs.

Pour quand tout cela ?

À court ou moyen terme, car les fondations de ces villes écologiques sont d’ores et déjà posées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT