Suisse

Les animaux emblématiques de la Suisse

26.10.2021
par Léa Stocky

Beaucoup d’emblèmes sont associés à la Suisse: les chalets en bois, les sommets enneigés, les lacs, le chocolat, le fromage… Parmi tous ces éléments, nous pouvons aussi citer de nombreux animaux qui peuplent les montagnes et les prairies et participent à la renommée de la Suisse. 

La vache 

La vache, munie de sa cloche et broutant de l’herbe dans un pâturage, est sans doute l’un des animaux les plus emblématiques de la Suisse. L’élevage de différentes sortes de vaches – de la race Brune, originaire de Suisse, à la Tachetée rouge en passant par la Holstein, la Simmental ou encore la Jersiaise – constitue une part importante de l’agriculture de notre pays. Si les vaches fournissent les helvètes en viande, elles sont aussi indispensables à la production de lait ou de fromage, un des autres produits emblématiques de la Suisse. En 2019, le pays comptait 34 000 éleveurs bovins et 683 000 vaches dont 549 000 vaches laitières selon le rapport agricole 2020. 

 

Le bouquetin

Si l’on s’éloigne des pâturages pour s’aventurer dans les montagnes, un autre animal caractéristique de la Suisse risque de croiser notre chemin: le bouquetin. Emblème de la région des Grisons, il avait été éradiqué en 1650 à cause de ses vertus curatives dites miraculeuses. On soignait par exemple l’impuissance grâce à ses cornes transformées en poudre ou encore les calculs rénaux grâce à son sang. L’os cruciforme à côté de son cœur servait à éloigner le mauvais sort, et son estomac soignait les dépressions. Il y a été réintroduit au début du XXème siècle. On retrouve le bouquetin dans tout l’arc alpin et le Jura où ils vivent dans les pentes rocheuses et redescendent vers les limites des forêts en hiver. Leurs cornes poussent tout au long de leur vie et peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre de long pour les mâles. Environ 300 bouquetins peuplent aujourd’hui le Parc National Suisse.

 

La marmotte

Restons dans les montagnes pour observer la marmotte des Alpes. Si certaines espèces de marmottes vivent dans les steppes, la marmotte alpine a su s’acclimater aux paysages montagneux. Les marmottes vivent en famille et les marmottons, les petits de la marmotte, quittent le terrier à l’âge de trois ans. Pour se protéger des prédateurs, elles se réfugient dans les terriers qu’elles creusent sur les pelouses alpines. Depuis début octobre, les marmottes hibernent jusqu’en avril. Cet animal est si emblématique de la Suisse qu’il est depuis les années 1990 la vedette des publicités de Milka, la marque de chocolat créée en Suisse. 

 

Le saint-bernard  

Il est impossible de faire le tour des animaux suisses sans penser au saint-bernard. Ces chiens d’origine suisse ont acquis le surnom de chiens d’avalanche car, avant l’arrivée des moyens aériens et de l’électronique, ils parcouraient plusieurs kilomètres par jour pour secourir les voyageurs pris au piège par la neige. Leur sociabilité et leur excellent flair leur permettaient de mener à bien cette mission. Aujourd’hui, la Fondation Barry, du nom du célèbre chien de l’Hospice du Grand-Saint-Bernard, continue de perpétuer cette tradition. Au début du XIXème siècle, Barry a sauvé la vie de 40 personnes et a participé à la renommée de cette race de chiens. Si les saint-bernards affrontaient bien la neige et la montagne, des débats et des controverses existent quant à la véracité de l’existence du baril d’alcool qu’ils portent autour du cou.

 

Texte Léa Stocky

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT