Développement durable Économie Énergie Industrie Innovation

L’énergie d’aujourd’hui et de demain

15.06.2019
par SMA

En pleine mutation, le monde de l’énergie tend aujourd’hui à l’indépendance et au développement des énergies renouvelables hyperlocales. On parle de décentralisation de la production, de «Smart Living», d’ouverture totale du marché, d’offres d’énergie en ligne ou de stockage et blockchain. Mais qu’en est-il réellement de ces avancées? 

Les propositions commerciales ont répondu aux nouvelles demandes de consommateurs toujours mieux informés et soucieux de l’environnement.

La décentralisation a le vent en poupe

Conséquence de la démultiplication des centrales de production, l’énergie est maintenant produite un peu partout près de chez nous. La quantité ne suffit pas encore à couvrir tous les besoins. Néanmoins, la création croissante de regroupements d’autoproducteurs et de micro-réseaux et l’avancée des technologies de stockage, confirment que l’avenir est au vert.

Blockchain et Smart Living: pour aller encore plus loin

Le digital offre d’innombrables opportunités, et l’énergie n’y échappe pas. Les ingénieurs réfléchissent déjà à l’utilisation de la blockchain pour permettre une transmission transparente et sécurisée de l’énergie. Ceci, notamment en vue de tracer son origine et son moyen de production. En même temps, le digital a également fait son entrée à travers les objets connectés. En effet, alors que la domotique se contente d’automatiser les objets, les solutions de Smart Living n’ont pas de limite, permettant par exemple de configurer des scénarii énergétiques autour de sa propre production. Il est ainsi possible de configurer son habitat pour optimiser l’énergie, tant sur le plan de l’éclairage, que du chauffage ou encore de la sécurité. Evolutifs et modulaires, ces systèmes répondront à des besoins dont nous n’avons peut-être même pas encore connaissance.

Alors que les électriciens se transforment en énergéticiens, les consommateurs sont définitivement devenus des consom’acteurs.

Un seul mot d’ordre: consommer moins et mieux

Le développement rapide de nouvelles solutions s’avère donc intéressant tant sur le plan écologique qu’économique. En entreprise comme chez nous, nous avons dorénavant la possibilité de participer activement à un changement non seulement bénéfique, mais nécessaire. Alors que les électriciens se transforment en énergéticiens, les consommateurs sont définitivement devenus des consom’acteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT