Économie Immobilier Industrie Innovation

Automation industrielle: un secteur en évolution

15.03.2018
par Thomas Pfefferlé

Le domaine très pointu de l’automation industrielle figure parmi les plus exigeants. Car les spécialistes du secteur doivent allier complexité, précision, fiabilité, performance et maîtrise des coûts. De hautes exigences qui font de la discipline un véritable challenge technique.

Derrière les biens de consommation que l’on trouve sur le marché, qu’il s’agisse des medtechs, de l’automobile ou du marché de la grande distribution, il y a des machines et systèmes de production industrielle des plus sophistiqués. Très complexes, ces chaînes de production automatisées assemblent différents composants – jusqu’à 400 par minute – pour alimenter le marché en continu. Pour les acteurs industriels, bénéficier d’une chaîne de production fiable, robuste et performante constitue un impératif fondamental en termes de compétitivité et de performance économique. Quel que soit le secteur d’activité, les industries ont besoin de solutions de production. Elles doivent fonctionnent plus de 300 jours par an tout en maintenant un très haut niveau de qualité.

Fabrication de systèmes performants

L’une des premières préoccupations des entreprises spécialisées dans l’automation consiste à développer et fabriquer des systèmes performants. Cependant, le service après-vente constitue également un point essentiel. Car les clients industriels doivent bénéficier d’un accompagnement qui les forme (et qui forme leurs collaborateurs) à l’utilisation du dispositif de production fourni. En outre, ils doivent aussi savoir assurer la maintenance de leurs installations. Là aussi, le rôle de formateur des spécialistes de l’automation s’avère essentiel. Et il faut également veiller à mettre en place un service d’assistance à distance en cas de problème plus important. Dans certains cas, une intervention sur place est parfois nécessaire. C’est pourquoi le rôle et les prestations d’une entreprise active dans les solutions d’automation dépassent la seule élaboration de ces solutions.

Les contraintes professionnelles

A noter également: les contraintes professionnelles varient fortement d’un secteur à l’autre. Dans le domaine médical, les normes en vigueur imposent par exemple aux fabricants de machines de bénéficier de solides compétences techniques et de connaître toutes les réglementations de production. Pour le secteur automobile, un des principaux défis consiste à assurer des délais de livraison très précis et strictes. Dans le domaine des biens de consommation, on constate que la forte pression sur les coûts est le principal challenge.

La formation de personnel qualifié

L’automation industrielle constitue en outre un secteur au sein duquel les entreprises doivent s’impliquer dans la formation de personnel qualifié. Surtout dans les métiers de la mécanique de précision. Car ces professionnels se font de plus en plus rares. Il faut pouvoir assurer la pérennité de ces savoir-faire tout en suivant les évolutions technologiques et les postes qu’elles engendrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT