Enfants Famille Noël

Une histoire de Noël : Simba le petit chaton

20.12.2019
par Andrea Tarantini

Le chaton Simba vit son tout premier Noël. Voici une histoire à lire à haute voix pour toute la famille.

Quelque part en Suisse vit un petit chaton nommé Simba. Il est tout gris et a une petite étoile blanche dessinée sur sa poitrine. Il habite avec une belle famille qu’il aime beaucoup. Thomas, le père de famille lui donne toujours des bonnes petites choses à grignoter. Parfois, Carmen, la mère, l’amène avec elle lorsqu’elle va se promener. Tous les jours, la petite Julie joue avec lui et le câline.

Simba est encore un petit chaton. Il a donc encore beaucoup à apprendre. Par exemple, bien qu’il aime tant se faufiler sous les draps chauds, il ne doit pas dormir dans les lits. D’ailleurs, il ne lui est pas non plus permis de voler du salami sur la table à manger. Heureusement, Julie laisse parfois tomber quelques petits morceaux sur le sol.

Un arbre a poussé dans le salon

Un jour, Simba entre dans le salon. Il est très fatigué et veut faire une sieste sur le canapé. Mais quelque chose est différent. Le petit chaton en croit à peine ses yeux: un arbre a poussé dans le salon.

Il tâtonne alors prudemment pour se rapprocher de l’arbre. Il n’a jamais vu une telle chose auparavant. Qu’il est beau: il brille de partout! Des boules rouges y poussent. Simba donne un coup de patte à l’une des boules rouges. Cela sonne creux. C’est tellement étrange!

«Simba, non!» crie Julie. Elle le soulève et l’éloigne de l'arbre. «On n'a pas le droit de jouer avec les boules de Noël.»

Simba est stupéfait et confus. La boule de Noël, quel nom étrange pour une fleur.

 L’arrivée de l’ange

C’est la nuit. Simba s’étire et se fraye gentiment un chemin dans la cuisine. Il a un peu faim. Il se dirige alors vers son bol, mais il est toujours vide. Carmen a oublié de le remplir!

Mince, il a vraiment faim!

Il veut donc retourner au lit et essayer de réveiller Carmen. Mais arrivé dans le salon, il se tient là, terrifié. Il y a quelqu’un. C’est un étranger. Simba se faufile derrière le canapé. En silence, il penche alors la tête vers l’avant et observe ce qui se passe.

L’étranger s’agenouille et met des objets sous l’arbre. Le petit cœur de Simba bat vite. Mais il prend une profonde inspiration et sort ses griffes.

Mieux vaut prévenir que guérir.

Simba s’approche prudemment de l’étranger. Mais il n’est pas aussi silencieux qu’il le pense. D’un coup, l’étranger se tourne vers lui et lui sourit.

«Salut chaton», dit l'étranger. Il a l'air amical.

«Qu'est-ce que tu fais là?», demande Simba en penchant la tête.

«J'apporte des cadeaux», explique-t-il en montrant les petites boîtes sous l'arbre. «Elles sont enveloppées dans du papier de couleur car c'est Noël.»

Simba ne se rend compte que maintenant que l'étranger a d'énormes ailes argentées sur son dos. «Es-tu un oiseau?» demande Simba, confus.

«Non, je suis un ange de Noël. C'est pourquoi, chaque année, j'apporte des cadeaux.»

Simba s'assied avec l'ange. «Mais pourquoi tu fais ça?» demande-t-il.

L’ange tend la main et caresse Simba derrière les oreilles.

«A Noël, vous rendez vos proches heureux et vous leur montrez combien vous les aimez», explique l'ange, «et moi j'apporte des cadeaux pour les chers enfants».

«Julie est très gentille», lui assure Simba, «elle a besoin d'un gros cadeau».

«Alors elle l’aura», sourit l'ange, «mais maintenant je dois continuer mon travail. J'ai encore beaucoup de cadeaux à distribuer. Bonne nuit, petit Simba».

Simba cligne ses petits yeux, et un instant plus tard, l’ange de Noël est parti.

Un joli cadeau pour Simba

Le lendemain matin, Simba se réveille tôt. Immédiatement, il se rend près de l’arbre. Quel soulagement: les cadeaux sont toujours là. L’ange ne lui a pas menti.

Il s’assoit, il ne sait pas quoi faire. Peu de temps après Julie se précipite dans le salon. Elle marche tout droit vers l’arbre. Elle prend une grande boîte dorée et la déballe rapidement.

Julie acclame bruyamment. L’ange a vraiment rendu Julie heureuse. Simba est très content. La petite fille méritait un joli cadeau. Alors qu’il retourne dans son lit, Julie l’appelle.

«Viens, Simba», appelle-t-elle. Simba tâtonne vers Julie. Elle est assise sur le sol et tient quelque chose dans sa main. C'est une petite boîte colorée.

«C'est pour toi, Simba», dit Julie, «Je vais l'ouvrir à ta place».

Elle ouvre la boîte avec précaution. Simba la regarde faire. Une balle rouge en sort. Elle brille et scintille comme une boule de Noël.

Simba n’a jamais vu une balle aussi belle. Mais pourquoi a-t-il reçu un cadeau?L’ange a dit que seuls les enfants recevaient des cadeaux à Noël. Le petit chaton est confus.

«La balle est un cadeau de ma part, Simba. Est-ce que ça te plaît?» demande Julie.

L’ange a dit qu’à Noël, vous rendez vos proches heureux. Simba comprend. Il fait partie de la famille et Julie voulait le rendre heureux. Il s’approche de Julie et lui colle sa tête contre la joue.

«Ça chatouille, Simba!», glousse-t-elle.

Simba rebondit sur la balle et la pousse vers Julie. Ils jouent ensemble jusqu’à ce qu’ils soient fatigués. Et plus tard, ils joueront encore. Simba pense que ce Noël est une vraiment très bonne chose. Il attend déjà avec impatience l’année prochaine.

Texte Fatima Di Pane et Andrea Tarantini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT